Super User

Super User

Alex Márquez est le nouveau Champion du Monde de Moto2

Published: 3 Nov 2019

Alex Marquez a brillamment résisté à la pression de ses adversaires pour terminer à la deuxième place du Grand Prix de Malaisie et ainsi décrocher le titre de champion du monde Moto2. Belle performance également de Xavi Vierge qui s’est classé quatrième.

  • Au terme d’une superbe bagarre avec Brad Binder et Tom Lüthi qui étaient également des candidats au titre, Alex Marquez est passé en deuxième position sous le drapeau à damier. Un résultat qui fait de lui le champion du monde Moto2 2019.
  • Avec 28 points d’avance sur Brad Binder et une seule course à disputer, Marquez ne peut plus être rejoint. C’est son second titre de champion du monde, après celui obtenu en 2014 dans la catégorie Moto3.
  • Marquez est le troisième pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS à décrocher le titre de champion du monde Moto2 après Tito Rabat en 2014 et Franco Morbidelli en 2017. Trois pilotes sacrés champion du monde sur le circuit de Sepang.
  • Lors de cette belle journée pour le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Xavi Vierge a lui aussi brillé en terminant quatrième, soit son meilleur résultat de la saison.

Alex Marquez : 2e

  • Après s’être retrouvé en deuxième position derrière Brad Binder au premier virage, Marquez a mis la pression sur le Sud-Africain, signant même le record du tour lors de son deuxième passage devant les stands en 2’05.860.
  • Profitant d’une erreur de Binder au virage douze, Marquez a pu faire quatre tours en tête avant que son adversaire ne reprenne les commandes de la course à l’entrée du huitième tour.
  • A partir de là, Marquez a gardé son calme pour résister à la remontée de Tom Lüthi. Le nouveau champion du monde termine deuxième à 0.7 seconde de Binder en devançant Lüthi de 1.9 seconde. Il a célébré son nouveau titre dans le tour d’honneur avec des membres de son équipe et son frère Marc venu le féliciter.

« Je suis vraiment très, très heureux, et je ne remercierai jamais assez l’équipe. Tout le monde a fait un travail incroyable pour me mettre en confiance tout au long de la saison, et particulièrement ce week-end. Nous sommes arrivés ici après une série de courses compliquées. Elle était aujourd’hui difficile, mais j’ai pu la gérer au mieux. Dès le premier tour les pneus étaient difficiles à contrôler. Il n’y avait pas beaucoup de grip mais j’ai réussi à gérer au mieux la pression de Lüthi qui me suivait. Il poussait fort derrière moi, mais on a fait une très belle course. J’ai l’impression de vivre un rêve, et je vais maintenant en profiter avec l’équipe. »

Xavi Vierge : 4e

  • Parvenant à conserver la quatrième place qui était la sienne sur la grille dans le premier virage, Vierge s’est rapidement dans le rythme pour se battre avec Tetsuta Nagashima et Tom Lüthi.
  • Vierge a rétrogradé derrière Lüthi au cinquième tour avant se bagarrer pratiquement toute la course avec Nagashima. Il a réussi à prendre l’avantage sur le Japonais pour s’emparer de la quatrième place au quinzième tour et passer sous le drapeau à damier à 6.6 secondes du vainqueur.
  • Cette quatrième place, son meilleur résultat depuis le Grand Prix d’Australie 2019, est son troisième top six cette année.

« Je suis très content. Pas seulement pour la course mais pour notre niveau de performance de ce week-end. On a trouvé une bonne base de réglages en Australie, même si la course ne s’est pas déroulée comme nous l’espérions. Ici, nous avons attaqué le week-end de la même manière et je me suis senti tout de suite à l’aise. En roulant tout le week-end avec la même base, j’ai pu faire évoluer mon pilotage. Finalement, j’avais un bon rythme en course et j’ai pu me donner à fond. Quatrième, proche du podium, ça n’est pas mal. Mais le plus important aujourd’hui c’est le titre d’Alex. Je le félicite, ainsi que l’équipe. Ils ont réalisé une saison incroyable et atteint leur objectif. Bravo à eux ! »

Joan Olivé, Team Manager:

« Je suis très heureux aujourd’hui. Je ne pouvais pas imaginer une meilleure fin pour cette course et pour le championnat. La première chose que je dois faire, c’est féliciter Alex pour l’incroyable course qu’il a faite aujourd’hui. Il a su rester concentré jusqu’au bout pour prouver qu’il mérite ce titre de champion du monde. Il le mérite plus que n’importe qui cette année, et il en a fait la démonstration. Xavi a lui bouclé son meilleur week-end de la saison. Je suis très satisfait de sa quatrième place, elle récompense ses efforts après plusieurs courses très compliquées. On va maintenant se concentrer sur le dernier Grand Prix à Valence pour en profiter au maximum. Profiter du week-end et de la fin de ce championnat. »

Marquez conserve une solide avance au championnat après Motegi

Published: 20 Oct 2019

A l’issue d’une course compliquée, Alex Marquez a franchi la ligne d’arrivée en sixième position. Un résultat qui lui permet de conserver les commandes du championnat avec une avance de 36 points. Xavi Vierge est malheureusement tombé avant l’arrivée.

  • Après les fortes averses de samedi, les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont pu boucler les 22 tours de course à Motegi sur une piste sèche avec une agréable température de 24 degrés.
  • Moins à l’aise en course qu’il ne l’avait été aux essais, Marquez a pu récolter dix précieux points grâce à sa sixième place.
  • Victime d’un accrochage avec un adversaire, Vierge est tombé au cinquième tour de course.

Alex Marquez : 6e, +7.345 s.

  • Durant un début de course mouvementé, Marquez a connu quelques moments chauds avec de violentes glissades de sa roue arrière, notamment à la fin du deuxième tour. Rattrapant sa machine avec dextérité, l’Espagnol s’est alors retrouvé en septième position.
  • Après que les quatre premiers se sont échappés, Marquez s’est retrouvé à la lutte pour la cinquième place en compagnie de quatre adversaires.
  • Dans les derniers kilomètres, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’a pu résister à Jorge Navarro. Mais sa course intelligente lui permet d’accrocher la sixième place et de conserver une avance de 36 points au classement général sur Tom Lüthi.

« On gagne et on perd ensemble »

« A la fin, le résultat de la course reste positif. On termine sixième, ça n’est pas un mauvais résultat. Mais c’est vrai que nous attendions beaucoup mieux. On a changé des choses sur la moto entre le warm up et la course, et je pense que ça n’était pas la meilleure idée que nous ayons pu avoir. Mais on gagne et on perd ensemble. Nous allons devoir analyser tout ça avant l’Australie pour retrouver les avant-postes et se remettre tout de suite dans le rythme. On a perdu quatre points sur le deuxième au classement général, mais notre avance demeure confortable alors que nous n’avons plus que trois courses à disputer. »

Xavi Vierge : DNF

  • Après un week-end compliqué, Vierge a réalisé un excellent départ de la 20e place de la grille. A la fin du premier tour, il avait déjà repris huit positions et pointait 12e.
  • Aux essais, le pilote de 22 ans avait connu de gros problèmes pour arrêter sa machine en entrée de virage. Grâce au travail de son équipe, Vierge était beaucoup à l’aise sur sa moto pour la course.
  • Le Grand Prix du Japon s’est malheureusement mal terminé pour lui. Alors qu’il venait de doubler Stefano Manzi, Vierge a été accroché par l’Italien au virage 10. Un incident qui lui a valu une chute et un abandon.

« Il faut garder ce qui a été positif ce week-end »

« Malgré le résultat final, je suis plutôt content de ce qu’on a réalisé aujourd’hui. Après les gros problèmes qui nous ont perturbés aux essais, l’équipe a fait un super job en trouvant ce matin des solutions pour m’aider à me sentir mieux sur la moto, notamment sur les phases de freinage où nous étions en difficulté vendredi. J’avais une bonne moto, j’ai pris un bon départ et j’étais en train d’effectuer une solide remontée… Et puis après avoir doublé Manzi, celui-ci a voulu me repasser à l’intérieur et il m’a fait tomber. Il faut garder ce qui a été positif ce week-end, le fait d’avoir trouvé des solutions à nos problèmes. Maintenant nous allons devoir faire en sorte de partir du bon pied vendredi en Australie. »

Joan Olivé, Team Manager:

« Ce dimanche a été plus difficile que ce que les essais nous avaient laissé espérer. Alex a souffert durant la course, il n’avait pas le même rythme qu’aux essais et nous allons devoir analyser tout ça avec lui pour comprendre ce qui s’est passé. Pour Xavi, la course s’est soldée sur une chute. C’est dommage car il était mieux sur la moto, l’équipe avait trouvé des solutions pour l’aider. Il a retrouvé un bon feeling et c’est encourageant pour la suite. Nous allons maintenant partir en Australie avec l’objectif de continuer à travailler comme on l’a fait jusqu’à présent. Il faut garder le cap, rester concentrés… Cela va payer. »

Marquez conforte son avance au championnat en Thaïlande

Published: 6 Oct 2019

En terminant cinquième du Grand Prix de Thaïlande, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez quitte Buriram avec une avance de 40 points en tête du classement du championnat Moto2. Xavi Vierge n’a pu lui finir la course à cause d’une malheureuse chute.

  • Pour la quinzième épreuve de la saison, les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont dû composer avec les conditions les plus difficiles qu’ils aient pu endurer cette année. Les 24 tours de course ont été bouclés par une température de 32 degrés.
  • A la lutte aux avant-postes durant la majeure partie de la course, Alex Marquez a franchi la ligne d’arrivée en cinquième position. Xavi Vierge a dû abandonner après une chute au onzième tour.

Alex Marquez : 5e , +2.919 s.

  • Qualifié pour la cinquième fois de la saison en pole position, Marquez a pris un très bon départ avant de boucler les deux premiers tours en tête. Il a ensuite été doublé par Luca Marini.
  • Le pilote espagnol s’est ensuite retrouvé impliqué dans une bagarre pour la deuxième place avec Iker Lecuona, Brad Binder et Augusto Fernandez.
  • Après que Lecuona et Binder se sont échappés, Marquez a croisé le fer avec Fernandez pour le gain de la quatrième place. Alex s’est inciné pour 0.3 seconde.
  • Grâce aux 11 points de cette cinquième place, Marquez en compte désormais 224, soit 40 de plus que Fernandez au classement général.

« La course a été plus difficile que prévu »

« La course a été plus difficile que prévu. Dès ce matin au warm up j’ai vu que j’avais un peu plus de mal à tenir le rythme. Les conditions étaient un peu différentes des essais et disons que ça a été plus délicat pour moi. Malgré tout on a fait une bonne course, je me suis battu assez longtemps devant, en mesure de jouer le podium. Ça n’a pas été possible, mais le week-end reste positif, je termine cinquième avec de bons points pour le championnat. On en lâche deux mais il reste une course de moins. J’ai maintenant 40 points d’avance. Il faut continuer comme ça. »

Xavi Vierge : DNF

  • Après s’être qualifié en septième position sur la grille de départ, Vierge et son équipe ont été confrontés durant le warm up à un problème technique qu’il leur a fallu résoudre.
  • Ils y sont parvenus et Vierge a pu s’élancer sans problème. Malheureusement, suite à un contact avec un adversaire, l’Espagnol a vite rétrogradé en neuvième position.
  • Revenu à la septième place, Vierge pensait pouvoir se rapprocher des leaders quand, au onzième tour, il a malheureusement perdu l’avant au freinage du virage 5.
  • Cet abandon lui vaut de pointer désormais à la quinzième place du championnat avec 59 points.

« Je suis désolé pour le team, j’ai fait une erreur »

« Je suis désolé pour le team, j’ai fait une erreur. On avait fait du bon boulot depuis la première journée d’essais, j’avais un bon rythme en pneus usés. On a eu un petit problème ce matin au warm up qu’on a pu résoudre. Malheureusement, le départ a été chaotique. Je me suis retrouvé enfermé avec des pilotes qui ne respectent rien et j’ai perdu de nombreuses positions. J’ai ensuite attaqué pour essayer de récupérer un maximum de positions. Et c’est comme ça que je fais une erreur au virage 5 alors que j’avais le groupe de tête en vue. J’ai perdu l’avant et je suis tombé. C’est vraiment dommage car pouvait finir près des leaders. Il faut garder le positif de ce week-end et vite rebondir dès la prochaine course au Japon. »

Joan Olivé, Team Manager:

« On a une bonne avance et il reste une course de moins à disputer »

« Aujourd’hui, la course pour Alex a été plus difficile que les essais. Nous allons devoir analyser ce qui s’est passé pour faire en sorte d’être plus performant lors du prochain Grand Prix. De l’autre côté, on a eu la chute de Xavi qui était en train de faire une belle remontée. C’est dommage qu’il n’ait pas pu aller au bout de la course. L’un dans l’autre ce week-end reste positif. On a encore marqué de gros points au championnat, on a une bonne avance et il reste une course de moins à disputer. C’est positif, on va maintenant se concentrer sur la prochaine course. »

jeudi, 26 septembre 2019 13:23

Sur le podium, Marquez augmente son avance

En montant sur le podium d’Aragon et en profitant de la chute de son rival dans la course au titre, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez a repris de l’avance au classement général du championnat du monde Moto2. Xavi Vierge a décroché de son côté un nouveau top dix.
Une fois n’est pas coutume, le départ de la course Moto2 a aujourd’hui été donné à 14h30. La piste était sèche et la température de 26 degrés.
Après la chute d’Augusto Fernandez, son principal rival dans la course au titre, Alex Marquez a fait une course sage et intelligente pour finir en troisième position et monter sur son neuvième podium de la saison. Un résultat qui lui permet d’augmenter son avance au classement général.
Avec une longue et intense bagarre, son coéquipier Xavi Vierge a engrangé six nouveaux points en passant sous le drapeau à damier en dixième position.

Alex Marquez : 3e , +2.876 secondes

Qualifié en pole position pour quatrième fois de la saison, Marquez est ressorti du premier virage de la course en deuxième position.
Parti en tête, Brad Binder a laissé Marquez s’expliquer avec quatre adversaires pour le gain de la deuxième place. Cramponné dans cette position du douzième au dix-neuvième tour, l’Espagnol n’a pas insisté en fin de course quand Navarro l’a doublé. Mieux valait penser au championnat.
Troisième à moins de trois secondes du vainqueur Brad Binder, Marquez augmente son avance de 26 à 38 points.
« On repart d’Aragon avec 38 points d’avance, c’est le plus important »
« Ça a été une course difficile car les conditions étaient différentes de celles que nous avons eues aux essais. Le vent avait notamment changé de direction. Ça m’a un peu perturbé au début, il a fallu que je prenne mes marques. Et puis petit j’ai trouvé mon rythme. A la mi-course, je me suis retrouvé à la lutte avec Marini, et c’est là que j’ai perdu pas mal de secondes. Ç’a été mon problème sur cette course. Sur la fin de course j’ai essayé de reprendre Binder mais mon pneu était vraiment usé. Et puis Navarro est arrivé… J’ai pensé au championnat et je me suis dit qu’il valait mieux assurer cette troisième place. On repart d’Aragon avec 38 points d’avance, c’est le plus important. Je crois que je peux être content et fier de l’équipe. »

Xavi Vierge : 10e, +15.393 secondes


Septième sur la grille, Xavi Vierge a profité de la chute de Fernandez dans le premier tour pour gagner une position.
L’Espagnol de 22 ans s’est ensuite retrouvé à la lutte pour la sixième place au sein d’un groupe composé de sept pilotes.
Vierge s’est finalement classé dixième après avoir cédé face à Jorge Martin dans le dernier tour mais en ayant pris l’avantage sur Fabio Di Giannantonio.
« La course a été difficile, j’avais l’impression de me battre avec la moto »
« La course a vraiment été difficile, je ne m’attendais pas à ça. Dès le début je me suis senti en difficulté. J’avais du mal à retrouver mon rythme, j’avais l’impression de me battre avec la moto… Finir dans le top dix, c’est ce que je pouvais faire de mieux aujourd’hui. Je suis déçu car j’espérais beaucoup mieux de ce week-end. Il faut que je reste positif, c’est une course de plus d’achevée et nous allons maintenant attaquer une partie importante du championnat sur des circuits que j’apprécie. Nous devons continuer de travailler pour essayer d’atteindre nos objectifs. »

Joan Olivé, Team Manager:
« Alex a fait une course intelligente »
« C’est encore un week-end très positif pour l’équipe. Alex a bien travaillé tout le week-end et il avait un très bon rythme en course. Il a fait une course intelligente et inscrit des points importants pour le championnat. De son côté Xavi a encore progressé ce week-end. Nous en sommes heureux et nous espérons désormais le voir se battre pour le podium lors des dernières courses de la saison. »

mercredi, 18 septembre 2019 13:09

Marquez assure un podium important à Misano

Marquez assure un podium important à Misano

Published: 15 Sep 2019

Alex Marquez conserve une solide avance au classement général du championnat du monde Moto2 grâce à la belle troisième place qu’il a obtenue sur le circuit de Misano. Son coéquipier Xavi Vierge a franchi la ligne d’arrivée en une bonne huitième position.

  • La treizième épreuve du championnat du monde Moto2 s’est déroulée dans d’excellentes conditions et une température de 25 degrés.
  • Marquez a fait une course intelligente pour empocher les seize précieux points de la troisième place. Vierge enchaîne pour sa part un deuxième top dix de suite.

Alex Marquez : 3e, +1.283 s.

  • Parti de la deuxième place de la grille, sa huitième première ligne de la saison, Marquez a dû récupérer cinq places en deux tours pour s’installer en troisième position.
  • Le leader du championnat s’est alors retrouvé à la lutte pour la victoire avec Fabio Di Giannantonio et Augusto Fernandez. Au neuvième tour, Marquez s’est même emparé de la deuxième place.
  • Malheureusement, l’Espagnol n’a pas été en mesure de ferrailler avec ses deux adversaires jusqu’au dernier tour. Il termine donc troisième à un peu plus d’une seconde du vainqueur, Fernandez.

« J’ai toujours eu des problèmes ici, c’est un bon résultat »

« Après ma chute de Silverstone, il fallait se remettre sur les rails. Misano n’ayant jamais été l’un de mes circuits favoris, cette troisième place n’est pas un si mauvais résultat même si j’espérais me retrouver un peu plus près des leaders en fin de course. Dès le premier tour j’ai eu une grosse alerte qui m’a fait réfléchir. J’ai évité de justesse la chute, et là je me suis dit que la course allait être difficile. J’ai tout de même essayé de garder le meilleur rythme possible en contrôlant les pilotes que je précédais. Je me suis rapidement mis dans le rôle du gestionnaire en essayant de finir la course du mieux possible. Au final je suis satisfait du résultat et du travail encore réalisé ce week-end par l’équipe que je remercie. »

Xavi Vierge : 8e, +12.844 s.

  • Sixième sur la grille, Vierge a pris un bon départ qui lui a permis de conserver sa position dans le premier tour de course.
  • Après une dizaine de tours, le Catalan a lâché prise derrière Navarro puis il s’est fait doubler par Binder.
  • Vierge termine finalement huitième, empochant ainsi huit nouveaux points.
  • Grâce à ce résultat, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS gagne une place au classement général. Il est désormais treizième avec 53 points.

« J’ai fait une bonne course mais j’ai malheureusement fait une erreur en ratant une vitesse »

« Ce week-end aura été positif. J’ai régulièrement été à la lutte pour le top six, et j’ai fait une bonne course. Jusqu’au dernier tour je pouvais même espérer terminer dans les cinq premiers… J’ai malheureusement commis une erreur en ratant une vitesse. Navarro et Binder en ont profité pour me doubler en m’obligeant à écarter. Cela m’a empêché de me battre pour ce top cinq jusqu’à la fin. Je suis tout de même content car j’ai démontré que j’avais le rythme. Après Silverstone, c’était important de bien finir la course pour conforter la confiance. On va désormais s’employer à passer un nouveau cap le week-end prochain à Aragon. Merci en tout cas à l’équipe pour le bon travail réalisé ce week-end. »

Joan Olivé, Team Manager:

« Nous sommes très contents du résultat de cette course. Figurer sur le podium est toujours positif, ce sont des points importants inscrits au championnat. Nous avons encore démontré ce week-end que nous sommes performants, que ce soit aux essais ou en course. Alex a été intelligent en assurant cette troisième place. Du côté de Xavi nous sommes également satisfaits, il a passé une étape ce weekend. Sans un petit problème dans le dernier tour il pouvait même faire un peu mieux. Pour l’équipe c’est un bon résultat et nous sommes désormais impatients d’être à Aragon. »

C'est maintenant officiel l'Anglais, figure atypique du paddock, Scott Redding rejoindra l'équipe Ducati Aruba.it  Racing pour la saison 2020 en World Super-Bike

 

Scott Redding, « Je suis très heureux de rejoindre l’équipe Aruba.it Racing – Ducati, ce que je souhaitais depuis longtemps, car pouvoir travailler avec une structure qui a les moyens de lutter pour un titre mondial est une belle opportunité pour moi. Il est bien évident que je dois désormais me concentrer pleinement sur le championnat british Super-Bike, car je veux essayer de décrocher ce titre avec la Be Wiser Ducati avant de revenir sur la scène mondiale. Un grand merci à tous ceux qui ont permis à ce rêve de se concrétiser, et maintenant j’ai hâte de monter sur la Panigale V4 R d’usine en Championnat World sbk. »

Bonne chance à lui, une raison de plus pour suivre ce championnat passionnant

TSHIRT

mardi, 27 août 2019 07:54

Rossi devrait continuer jusqu'en 2022

 

La question que tout le monde se pose actuellement, Valentino Rossi continuera-t-il après 2020 ? Paris osé, risqué ?

Alberto Tebaldi, administrateur délégué de VR46, a déclaré dans une interview avec Tuttosport :

"J'espère que les conditions seront réunies pour que Vale puisse continuer jusqu'en 2022. Il a encore beaucoup à donner et il aime toujours piloter. Et nous le voyons tous dans un état de forme physique absolument incroyable"

Certains diront attention à ne pas en faire de trop, d'autres se réjouiront de cette éventuelle prolongation

Wait and see

TSHIRT

 
Published: 25 Aug 2019
A l’issue d’un GP de Grande-Bretagne riche en rebondissements, Xavi Vierge a obtenu un top dix important pour remettre sa saison sur les rails. Malgré un malheureux abandon en début de course, Alex Marquez conserve les commandes du championnat du monde Moto2.
  • Une fois n’est pas coutume, les pilotes Moto2 ont conclu à Silverstone le week-end de courses. Le départ a été donné à 14h30 dans des conditions parfaites, avec une température de 32 degrés.
  • Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont connu des fortunes diverses sur le tracé britannique. Xavi Vierge a rempli sa mission en terminant la course après quatre abandons successifs tandis qu’Alex Marquez est tombé au sixième tour alors qu’il était en tête du Grand Prix.
Alex Marquez : DNF
  • Qualifié pour la troisième fois de suite en pole position, Marquez a pris lui aussi un bon départ pour prendre les commandes de la course devant Jorge Navarro.
  • Les deux hommes se sont rapidement détachés. Et puis au sixième tour, Marquez a commis une erreur inhabituelle en chutant au virage numéro 16.
  • Dans l’incapacité de repartir, Marquez enregistre son premier abandon depuis le mois de juin. Il conserve néanmoins la tête du classement général avec une confortable avance de 35 points.
« Une leçon pour la suite »
« J’ai fait une erreur, la première de la saison. Je suis vraiment désolé pour l’équipe car on avait fait du super travail depuis le début du week-end et j’avais aujourd’hui une moto parfaite pour gagner la course… Malheureusement, j’étais peut-être trop confiant. C’est une leçon pour la suite, un retour à la réalité. Il faut apprendre de ses erreurs, celle-ci va me remettre les pieds sur terre. »
Xavi Vierge : 10e, +13.753 s.
  • Vierge a pris un très bon départ de la deuxième ligne pour attaquer le premier virage en troisième position, derrière son coéquipier et Jorge Navarro.
  • Bien décidé à assurer les points ce week-end, Vierge a enchaîné les premiers tours prudemment, perdant par la même occasion plusieurs positions entre le troisième et le septième tour.
  • Le Catalan s’est ensuite retrouvé à la lutte pour la neuvième place. Il termine finalement dixième à 13,7 secondes du vainqueur Augusto Fernandez.
« Je suis content d’être à l’arrivée »
« Le premier objectif de ce week-end était de finir la course, nous y sommes parvenus. Même si le résultat n’est pas fantastique, je suis content d’être à l’arrivée. Nous avons maintenant pas mal d’infos à analyser pour comprendre nos problèmes. Après quatre courses difficiles, c’est bien de pouvoir être l’arrivée. On savait qu’on pouvait être pas mal sur les premiers tours, mais nous étions aussi conscients de ne pas avoir le rythme pour gagner la course. Par ailleurs, après ce qui m’est arrivé dernièrement, j’ai peut-être été un peu trop prudent, ce qui ne m’a pas permis de me retrouver mieux placé. Nous avons la semaine prochaine une séance de tests importante pour essayer de progresser afin de jouer une place dans le top cinq à Misano. »
Joan Olivé, Team Manager:
« Même si le week-end se finit mal, avec sa première erreur en course, le bilan de ce Grand Prix de Grande-Bretagne reste positif pour Alex. Dans une saison aussi longue, cela peut arriver. Il faut néanmoins apprendre de ce qui s’est passé aujourd’hui, tout en restant au niveau qui est le nôtre depuis plusieurs semaines. De l’autre côté, je suis content pour Xavi qui a enfin pu finir une course après plusieurs week-ends qui s’étaient mal terminés. Là-encore, nous devons rester concentrés et continuer à travailler pour progresser. »
Marquez signe une superbe remontée pour conforter sa place de leader
Published: 11 Aug 2019
En remontant de la onzième à la deuxième place pour monter sur son septième podium de la saison, Alex Marquez a consolidé de belle manière son statut de leader. Xavi Vierge a de nouveau été victime d’une chute malheureuse.
  • Si la pluie du matin ne leur a pas permis de participer au warm up sur une piste sèche, les pilotes ont pu prendre le départ de la course en pneus slicks.
  • A 12h20 le circuit était sec et la température de 22 degrés.
  • A la lutte en début de course pour les premières places avec notamment le futur vainqueur Brad Binder, Xavi Vierge a encore manqué de réussite en chutant au troisième tour.
  • Alex Márquez a essayé de se battre avec un très rapide Binder avant de décider se contenter avec une plus que satisfaisante deuxième position.  
Alex Marquez : 2e, +0.330 s.
  • Ayant réalisé en Autriche sa plus mauvaise séance de qualification de la saison, Alex Marquez a dû prendre le départ de la onzième place de la grille. L’Espagnol avait néanmoins décidé de ne prendre aucun risque durant le premier tour.
  • A partir du troisième tour, l’ancien champion du monde Moto3 a pris son rythme. Au onzième tour, il s’est joint au trio de tête qui se disputait la victoire.
  • A cinq tours de l’arrivée, les chutes de Luca Marini et Enea Bastianini lui ont permis de gagner deux positions. A la lutte avec Brad Binder, Alex Marquez a finalement préféré assurer les points de la deuxième place. Il termine à seulement 0.330 du vainqueur.
  • Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS  consolide sa place de leader au classement général avec désormais 43 points d’avance sur Tom Lüthi.
« J’ai été intelligent sur mes dépassements et je suis pour cela très content »
« Je suis super heureux. Cette course était difficile pour tout le monde car après la pluie de ce matin les conditions étaient vraiment délicates. Aux deux premiers virages, et même ensuite durant les deux premiers tours, je n’ai pas été très agressif. J’ai donc perdu pas mal de temps que j’ai eu ensuite du mal à rattraper. Mais je savais avant le départ que ce serait une course longue et difficile. Il fallait être patient, prendre le temps de remonter sans se précipiter. On peut très facilement commettre une erreur sur ce circuit. J’ai été intelligent sur mes dépassements et je suis pour cela très content. Dans les deux derniers tours, j’étais pratiquement en mesure de me battre avec Brad, mais il était très rapide et j’ai pensé au championnat. Il fallait garder la deuxième place et ne pas prendre de risques inutiles. On empoche vingt points et on conforte notre première place au classement général. »
Xavi Vierge : DNF
  • Qualifié en septième position sur la grille de départ, Vierge s’est retrouvé dès le début de course à la lutte pour une place sur le podium.
  • Malheureusement, en accrochant Tetsuta Nagashima, auteur de la pole position, au virage numéro 3 dans le troisième tour, l’Espagnol a vu sa course prendre fin prématurément. Assumant son erreur, Vierge s’est excusé auprès du pilote japonais qui est lui aussi tombé lors de cet incident.
  • Après quatre DNF de rang, Vierge espère profiter de la journée d’essais de demain pour se relancer.
« J’ai essayé de l’éviter mais je n’ai rien pu faire »
« Je suis bien évidemment très déçu… Je l’avais dit hier, on pouvait se battre aujourd’hui pour la victoire. Malheureusement, une fois encore j’ai fait une erreur. On a regardé les datas, j’ai freiné exactement au même endroit que les tours précédents. Le problème c’est que Nagashima qui venait de me doubler a lui freiné plus fort… J’ai essayé de l’éviter mais je n’ai rien pu faire et je l’ai accroché. C’est de ma faute, je suis désolé pour lui, bien évidemment, mais aussi pour l’équipe qui avait encore fait un super boulot ce week-end. »
Joan Olivé, Team Manager
« Prendre vingt points aujourd’hui était très important »
 « Ça a été une très belle journée pour Alex. Il a su garder son calme dans des conditions difficiles, et qui plus est en partant d’assez loin sur la grille. Il a maintenu un bon rythme pour reprendre même plus de deux secondes aux leaders en fin de course. Une fois en deuxième position, il a là-encore su faire la part des choses en pensant au championnat. Prendre vingt points aujourd’hui était très important. Du côté de Xavi, on a encore connu un week-end très contrasté avec une bonne performance aux essais mais une course qui malheureusement se termine mal, et très tôt avec cette nouvelle chute. On a une journée d’essais demain prévue, on va essayer de l’optimiser pour arriver bien préparés dans quinze jours à Silverstone. »

 

Published: 4 Aug 2019

Alex Marquez a conclu un magnifique week-end en décrochant sa cinquième victoire de la saison pour conforter sa place de leader du championnat. Une journée historique pour le Marc VDS Racing Team qui empoche son podium numéro.. Après une chute dans le premier tour, Vierge s’est classé 24e.

  • Le championnat a repris son cours ce week-end après une trêve de trois semaines. Alex Marquez et Xavi Vierge ont pris le départ de la dixième course de la saison sur une piste sèche avec une température de 23 degrés.
  • La victoire d’Alex Marquez permet au Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS de récolter le centième podium d’une histoire entamée en 2010.

Alex Marquez : 1er

  • Après avoir décroché sa deuxième pole position de la saison, Marquez a viré au premier virage en deuxième position. L’Espagnol s’est installé en tête de la course dès le troisième virage en doublant Sam Lowes.
  • A l’issue du premier tour, Marquez comptait 0.7 seconde d’avance. Dès le deuxième tour, le pilote de 23 ans signait le record du tour en 2’01.463 pour distancer Fabio Di Giannantonio alors en deuxième position.
  • A partir de là, Marquez a parfaitement géré son avance tout au long des 17 tours restants. Il franchit la ligne d’arrivée avec 3.018 d’avance.
  • Avec cette cinquième victoire, Marquez porte son avance au classement général sur Tom Lüthi à 33 points.

« Une course parfaite, comme dans un rêve »

« Ce fut une course parfaite, comme dans un rêve. J’ai attaqué dès le départ car j’avais aujourd’hui une idée claire de ce que j’avais à faire. On a bien travaillé au warm up pour me permettre de garder un bon rythme en pneus usés. Cela m’a mis en confiance pour prendre les choses en mains dès le départ afin de contrôler la course. La stratégie a fonctionné. Je dois remercier l’équipe pour m’avoir donné la moto et la confiance pour mener tout ça à bien. C’est important d’avoir ainsi négocier la reprise du championnat. C’est une bonne journée mais la saison est loin d’être terminée. Nous allons devoir continuer avec la même intensité. »

Xavi Vierge : 24e, +58.874s.

  • Vierge avait plutôt bien entamé la journée en signant ce matin le quatorzième temps du warm up.
  • Quatorzième sur la grille, l’Espagnol a pris un très bon départ, doublant six pilotes en huit virages pour s’installer en huitième position.
  • Malheureusement, le Catalan est tombé au virage neuf en essayant de doubler Luca Marini.
  • Reparti en 30e position, Vierge s’est battu jusqu’au bout pour franchir la ligne d’arrivée en 24e position.

« J’ai fait une erreur au premier tour »

« Je dois demander pardon à l’équipe car aujourd’hui j’ai fait une erreur au premier tour. J’ai essayé de doubler Luca Marini mais il a refermé la porte et j’ai touché sa roue arrière. C’est comme ça que je suis tombé. C’est vraiment dommage car nous avions bien travaillé ce week-end sur le sec. J’avais un bon rythme pour me battre aux avant-postes. Malheureusement, ça s’est mal terminé. Je veux féliciter mon coéquipier pour sa victoire et le team pour son centième podium. Nous reviendrons plus forts en Autriche. »

Joan Olivé, Team Manager

« Alex est aussi fort qu’il l’était à la fin de la première moitié du championnat »

« Aujourd’hui nous sommes encore très heureux du super travail effectué par Alex tout au long du week-end. Il n’a pas seulement remporté la course. Il a aussi signé la pole position et réalisé le record du tour. Il a démontré qu’il est aussi fort qu’il l’était à la fin de la première moitié du championnat. Cela nous donne confiance pour la suite. Nous sommes également très heureux de pouvoir enregistrer le centième podium de l’histoire de Marc VDS. L’équipe est au sommet depuis des années maintenant. Pour Xavi, la course a malheureusement été gâchée au premier tour. Il n’a pas pu montrer son potentiel mais je suis certain que son travail finira par payer. »

Page 1 sur 10