lundi, 18 novembre 2019 10:32

Un joli top sept pour Vierge à Valence

Xavi Vierge a conclu la saison 2019 en décrochant une belle septième place sur le circuit Ricardo Tormo de Valence. Alex Marquez est quant à lui tombé alors qu’il était revenu en cinquième position.

  • Le départ de la dix-neuvième et ultime course de l’année a été donné à 12h50. Une chute collective ayant contraint la neutralisation de l’épreuve Moto3, le programme a été modifié pour les pilotes de classe intermédiaire. Départ décalé de 30 minutes et course réduite de 25 à 16 tours.
  • Les deux pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont pris un très bon départ des quatrième et cinquième lignes de la grille pour contester en course la cinquième place.

Alex Marquez : 30e, +1'29.344

  • Le tout nouveau champion du monde Moto2 a pris un super départ pour se hisser à la dixième place dès la fin du premier tour alors qu’il s’était qualifié quinzième.
  • Marquez a poursuivi sa remontée dans le peloton, doublant son équipier au neuvième tour pour s’installer en cinquième position.
  • Mais le pilote de 23 ans est malheureusement tombé au treizième tour dans le virage onze. Il a pu repartir pour terminer la course en 30e position.

« Nous sommes champions du monde, il ne faut pas l’oublier »

« J’ai tout donné aujourd’hui, mais je suis quand même désolé pour l’équipe de ne pas avoir pu finir la course dans une meilleure position. Je n’étais pas cent pour cent ce week-end, pour différentes raisons, mais j’ai quand même fait le maximum en course. J’ai pris du plaisir sur la moto, ce qui était mon objectif principal. Dès le premier virage, je me sentais bien, j’avais réussi à remonter de la quinzième à la cinquième place… Le team m’avait encore donné une super moto. C’était vraiment sympa de rouler aujourd’hui devant mes fans. J’ai fait une erreur, j’ai perdu l’avant. Mais bon, nous sommes champions du monde, il ne faut pas l’oublier. La saison a été fantastique, nous avons réalisé l’objectif que nous nous fixions depuis le départ. »

Xavi Vierge : 7e, +9.922

  • Qualifié en onzième position, Vierge a pris un départ qui lui a permis de gagner cinq places dès le premier tour et ainsi se retrouver sixième.
  • Les deux équipiers du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS roulaient alors à l’unisson, Vierge défendant sa cinquième place devant Marquez durant la première moitié de course.
  • Après la chute de Marquez, le Catalan s’est retrouvé à la lutte avec Jorge Martin et Augusto Fernandez. Il a perdu deux positions entre le douzième et le treizième tour pour passer sous le drapeau à damier à la septième place.

« Je me suis régalé sur la moto »

« Je pense pouvoir être très content de cette fin de saison. En tout cas, aujourd’hui je me suis régalé sur la moto. Bien sûr, j’en aurais voulu plus. Mais on a enchaîné deux bonnes courses, c’est positif pour l’équipe comme pour moi car l’année n’a pas été facile. Tout le team m’a aidé jusqu’à la dernière course, merci encore de m’avoir donné cette opportunité et le soutien. »

Joan Olivé, Team Manager:

« Alex a pris un super départ qui lui a permis de récupérer pas mal de places dès le premier tour. Malheureusement, il n’a pas pu aller au bout de sa remontée à cause d’une chute à basse vitesse. Il a perdu l’avant. De son côté Xavi a fait une belle course. Il conclut un week-end solide. Honnêtement, nous pouvons être heureux de ce que nous avons réalisé cette année. Le team a démontré son grand potentiel de la première à la dernière course. Nous pouvons être fiers du travail accompli. Il est temps désormais de souffler un peu et de profiter de la trêve avant de préparer la prochaine saison. »

Published in Moto Gp Actualite

Alex Márquez est le nouveau Champion du Monde de Moto2

Published: 3 Nov 2019

Alex Marquez a brillamment résisté à la pression de ses adversaires pour terminer à la deuxième place du Grand Prix de Malaisie et ainsi décrocher le titre de champion du monde Moto2. Belle performance également de Xavi Vierge qui s’est classé quatrième.

  • Au terme d’une superbe bagarre avec Brad Binder et Tom Lüthi qui étaient également des candidats au titre, Alex Marquez est passé en deuxième position sous le drapeau à damier. Un résultat qui fait de lui le champion du monde Moto2 2019.
  • Avec 28 points d’avance sur Brad Binder et une seule course à disputer, Marquez ne peut plus être rejoint. C’est son second titre de champion du monde, après celui obtenu en 2014 dans la catégorie Moto3.
  • Marquez est le troisième pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS à décrocher le titre de champion du monde Moto2 après Tito Rabat en 2014 et Franco Morbidelli en 2017. Trois pilotes sacrés champion du monde sur le circuit de Sepang.
  • Lors de cette belle journée pour le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, Xavi Vierge a lui aussi brillé en terminant quatrième, soit son meilleur résultat de la saison.

Alex Marquez : 2e

  • Après s’être retrouvé en deuxième position derrière Brad Binder au premier virage, Marquez a mis la pression sur le Sud-Africain, signant même le record du tour lors de son deuxième passage devant les stands en 2’05.860.
  • Profitant d’une erreur de Binder au virage douze, Marquez a pu faire quatre tours en tête avant que son adversaire ne reprenne les commandes de la course à l’entrée du huitième tour.
  • A partir de là, Marquez a gardé son calme pour résister à la remontée de Tom Lüthi. Le nouveau champion du monde termine deuxième à 0.7 seconde de Binder en devançant Lüthi de 1.9 seconde. Il a célébré son nouveau titre dans le tour d’honneur avec des membres de son équipe et son frère Marc venu le féliciter.

« Je suis vraiment très, très heureux, et je ne remercierai jamais assez l’équipe. Tout le monde a fait un travail incroyable pour me mettre en confiance tout au long de la saison, et particulièrement ce week-end. Nous sommes arrivés ici après une série de courses compliquées. Elle était aujourd’hui difficile, mais j’ai pu la gérer au mieux. Dès le premier tour les pneus étaient difficiles à contrôler. Il n’y avait pas beaucoup de grip mais j’ai réussi à gérer au mieux la pression de Lüthi qui me suivait. Il poussait fort derrière moi, mais on a fait une très belle course. J’ai l’impression de vivre un rêve, et je vais maintenant en profiter avec l’équipe. »

Xavi Vierge : 4e

  • Parvenant à conserver la quatrième place qui était la sienne sur la grille dans le premier virage, Vierge s’est rapidement dans le rythme pour se battre avec Tetsuta Nagashima et Tom Lüthi.
  • Vierge a rétrogradé derrière Lüthi au cinquième tour avant se bagarrer pratiquement toute la course avec Nagashima. Il a réussi à prendre l’avantage sur le Japonais pour s’emparer de la quatrième place au quinzième tour et passer sous le drapeau à damier à 6.6 secondes du vainqueur.
  • Cette quatrième place, son meilleur résultat depuis le Grand Prix d’Australie 2019, est son troisième top six cette année.

« Je suis très content. Pas seulement pour la course mais pour notre niveau de performance de ce week-end. On a trouvé une bonne base de réglages en Australie, même si la course ne s’est pas déroulée comme nous l’espérions. Ici, nous avons attaqué le week-end de la même manière et je me suis senti tout de suite à l’aise. En roulant tout le week-end avec la même base, j’ai pu faire évoluer mon pilotage. Finalement, j’avais un bon rythme en course et j’ai pu me donner à fond. Quatrième, proche du podium, ça n’est pas mal. Mais le plus important aujourd’hui c’est le titre d’Alex. Je le félicite, ainsi que l’équipe. Ils ont réalisé une saison incroyable et atteint leur objectif. Bravo à eux ! »

Joan Olivé, Team Manager:

« Je suis très heureux aujourd’hui. Je ne pouvais pas imaginer une meilleure fin pour cette course et pour le championnat. La première chose que je dois faire, c’est féliciter Alex pour l’incroyable course qu’il a faite aujourd’hui. Il a su rester concentré jusqu’au bout pour prouver qu’il mérite ce titre de champion du monde. Il le mérite plus que n’importe qui cette année, et il en a fait la démonstration. Xavi a lui bouclé son meilleur week-end de la saison. Je suis très satisfait de sa quatrième place, elle récompense ses efforts après plusieurs courses très compliquées. On va maintenant se concentrer sur le dernier Grand Prix à Valence pour en profiter au maximum. Profiter du week-end et de la fin de ce championnat. »

Published in Moto Gp Actualite

Marquez conserve une solide avance au championnat après Motegi

Published: 20 Oct 2019

A l’issue d’une course compliquée, Alex Marquez a franchi la ligne d’arrivée en sixième position. Un résultat qui lui permet de conserver les commandes du championnat avec une avance de 36 points. Xavi Vierge est malheureusement tombé avant l’arrivée.

  • Après les fortes averses de samedi, les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont pu boucler les 22 tours de course à Motegi sur une piste sèche avec une agréable température de 24 degrés.
  • Moins à l’aise en course qu’il ne l’avait été aux essais, Marquez a pu récolter dix précieux points grâce à sa sixième place.
  • Victime d’un accrochage avec un adversaire, Vierge est tombé au cinquième tour de course.

Alex Marquez : 6e, +7.345 s.

  • Durant un début de course mouvementé, Marquez a connu quelques moments chauds avec de violentes glissades de sa roue arrière, notamment à la fin du deuxième tour. Rattrapant sa machine avec dextérité, l’Espagnol s’est alors retrouvé en septième position.
  • Après que les quatre premiers se sont échappés, Marquez s’est retrouvé à la lutte pour la cinquième place en compagnie de quatre adversaires.
  • Dans les derniers kilomètres, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’a pu résister à Jorge Navarro. Mais sa course intelligente lui permet d’accrocher la sixième place et de conserver une avance de 36 points au classement général sur Tom Lüthi.

« On gagne et on perd ensemble »

« A la fin, le résultat de la course reste positif. On termine sixième, ça n’est pas un mauvais résultat. Mais c’est vrai que nous attendions beaucoup mieux. On a changé des choses sur la moto entre le warm up et la course, et je pense que ça n’était pas la meilleure idée que nous ayons pu avoir. Mais on gagne et on perd ensemble. Nous allons devoir analyser tout ça avant l’Australie pour retrouver les avant-postes et se remettre tout de suite dans le rythme. On a perdu quatre points sur le deuxième au classement général, mais notre avance demeure confortable alors que nous n’avons plus que trois courses à disputer. »

Xavi Vierge : DNF

  • Après un week-end compliqué, Vierge a réalisé un excellent départ de la 20e place de la grille. A la fin du premier tour, il avait déjà repris huit positions et pointait 12e.
  • Aux essais, le pilote de 22 ans avait connu de gros problèmes pour arrêter sa machine en entrée de virage. Grâce au travail de son équipe, Vierge était beaucoup à l’aise sur sa moto pour la course.
  • Le Grand Prix du Japon s’est malheureusement mal terminé pour lui. Alors qu’il venait de doubler Stefano Manzi, Vierge a été accroché par l’Italien au virage 10. Un incident qui lui a valu une chute et un abandon.

« Il faut garder ce qui a été positif ce week-end »

« Malgré le résultat final, je suis plutôt content de ce qu’on a réalisé aujourd’hui. Après les gros problèmes qui nous ont perturbés aux essais, l’équipe a fait un super job en trouvant ce matin des solutions pour m’aider à me sentir mieux sur la moto, notamment sur les phases de freinage où nous étions en difficulté vendredi. J’avais une bonne moto, j’ai pris un bon départ et j’étais en train d’effectuer une solide remontée… Et puis après avoir doublé Manzi, celui-ci a voulu me repasser à l’intérieur et il m’a fait tomber. Il faut garder ce qui a été positif ce week-end, le fait d’avoir trouvé des solutions à nos problèmes. Maintenant nous allons devoir faire en sorte de partir du bon pied vendredi en Australie. »

Joan Olivé, Team Manager:

« Ce dimanche a été plus difficile que ce que les essais nous avaient laissé espérer. Alex a souffert durant la course, il n’avait pas le même rythme qu’aux essais et nous allons devoir analyser tout ça avec lui pour comprendre ce qui s’est passé. Pour Xavi, la course s’est soldée sur une chute. C’est dommage car il était mieux sur la moto, l’équipe avait trouvé des solutions pour l’aider. Il a retrouvé un bon feeling et c’est encourageant pour la suite. Nous allons maintenant partir en Australie avec l’objectif de continuer à travailler comme on l’a fait jusqu’à présent. Il faut garder le cap, rester concentrés… Cela va payer. »

Published in Moto Gp Actualite

Marquez conforte son avance au championnat en Thaïlande

Published: 6 Oct 2019

En terminant cinquième du Grand Prix de Thaïlande, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez quitte Buriram avec une avance de 40 points en tête du classement du championnat Moto2. Xavi Vierge n’a pu lui finir la course à cause d’une malheureuse chute.

  • Pour la quinzième épreuve de la saison, les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS ont dû composer avec les conditions les plus difficiles qu’ils aient pu endurer cette année. Les 24 tours de course ont été bouclés par une température de 32 degrés.
  • A la lutte aux avant-postes durant la majeure partie de la course, Alex Marquez a franchi la ligne d’arrivée en cinquième position. Xavi Vierge a dû abandonner après une chute au onzième tour.

Alex Marquez : 5e , +2.919 s.

  • Qualifié pour la cinquième fois de la saison en pole position, Marquez a pris un très bon départ avant de boucler les deux premiers tours en tête. Il a ensuite été doublé par Luca Marini.
  • Le pilote espagnol s’est ensuite retrouvé impliqué dans une bagarre pour la deuxième place avec Iker Lecuona, Brad Binder et Augusto Fernandez.
  • Après que Lecuona et Binder se sont échappés, Marquez a croisé le fer avec Fernandez pour le gain de la quatrième place. Alex s’est inciné pour 0.3 seconde.
  • Grâce aux 11 points de cette cinquième place, Marquez en compte désormais 224, soit 40 de plus que Fernandez au classement général.

« La course a été plus difficile que prévu »

« La course a été plus difficile que prévu. Dès ce matin au warm up j’ai vu que j’avais un peu plus de mal à tenir le rythme. Les conditions étaient un peu différentes des essais et disons que ça a été plus délicat pour moi. Malgré tout on a fait une bonne course, je me suis battu assez longtemps devant, en mesure de jouer le podium. Ça n’a pas été possible, mais le week-end reste positif, je termine cinquième avec de bons points pour le championnat. On en lâche deux mais il reste une course de moins. J’ai maintenant 40 points d’avance. Il faut continuer comme ça. »

Xavi Vierge : DNF

  • Après s’être qualifié en septième position sur la grille de départ, Vierge et son équipe ont été confrontés durant le warm up à un problème technique qu’il leur a fallu résoudre.
  • Ils y sont parvenus et Vierge a pu s’élancer sans problème. Malheureusement, suite à un contact avec un adversaire, l’Espagnol a vite rétrogradé en neuvième position.
  • Revenu à la septième place, Vierge pensait pouvoir se rapprocher des leaders quand, au onzième tour, il a malheureusement perdu l’avant au freinage du virage 5.
  • Cet abandon lui vaut de pointer désormais à la quinzième place du championnat avec 59 points.

« Je suis désolé pour le team, j’ai fait une erreur »

« Je suis désolé pour le team, j’ai fait une erreur. On avait fait du bon boulot depuis la première journée d’essais, j’avais un bon rythme en pneus usés. On a eu un petit problème ce matin au warm up qu’on a pu résoudre. Malheureusement, le départ a été chaotique. Je me suis retrouvé enfermé avec des pilotes qui ne respectent rien et j’ai perdu de nombreuses positions. J’ai ensuite attaqué pour essayer de récupérer un maximum de positions. Et c’est comme ça que je fais une erreur au virage 5 alors que j’avais le groupe de tête en vue. J’ai perdu l’avant et je suis tombé. C’est vraiment dommage car pouvait finir près des leaders. Il faut garder le positif de ce week-end et vite rebondir dès la prochaine course au Japon. »

Joan Olivé, Team Manager:

« On a une bonne avance et il reste une course de moins à disputer »

« Aujourd’hui, la course pour Alex a été plus difficile que les essais. Nous allons devoir analyser ce qui s’est passé pour faire en sorte d’être plus performant lors du prochain Grand Prix. De l’autre côté, on a eu la chute de Xavi qui était en train de faire une belle remontée. C’est dommage qu’il n’ait pas pu aller au bout de la course. L’un dans l’autre ce week-end reste positif. On a encore marqué de gros points au championnat, on a une bonne avance et il reste une course de moins à disputer. C’est positif, on va maintenant se concentrer sur la prochaine course. »

Published in Moto Gp Actualite
jeudi, 26 septembre 2019 13:23

Sur le podium, Marquez augmente son avance

En montant sur le podium d’Aragon et en profitant de la chute de son rival dans la course au titre, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez a repris de l’avance au classement général du championnat du monde Moto2. Xavi Vierge a décroché de son côté un nouveau top dix.
Une fois n’est pas coutume, le départ de la course Moto2 a aujourd’hui été donné à 14h30. La piste était sèche et la température de 26 degrés.
Après la chute d’Augusto Fernandez, son principal rival dans la course au titre, Alex Marquez a fait une course sage et intelligente pour finir en troisième position et monter sur son neuvième podium de la saison. Un résultat qui lui permet d’augmenter son avance au classement général.
Avec une longue et intense bagarre, son coéquipier Xavi Vierge a engrangé six nouveaux points en passant sous le drapeau à damier en dixième position.

Alex Marquez : 3e , +2.876 secondes

Qualifié en pole position pour quatrième fois de la saison, Marquez est ressorti du premier virage de la course en deuxième position.
Parti en tête, Brad Binder a laissé Marquez s’expliquer avec quatre adversaires pour le gain de la deuxième place. Cramponné dans cette position du douzième au dix-neuvième tour, l’Espagnol n’a pas insisté en fin de course quand Navarro l’a doublé. Mieux valait penser au championnat.
Troisième à moins de trois secondes du vainqueur Brad Binder, Marquez augmente son avance de 26 à 38 points.
« On repart d’Aragon avec 38 points d’avance, c’est le plus important »
« Ça a été une course difficile car les conditions étaient différentes de celles que nous avons eues aux essais. Le vent avait notamment changé de direction. Ça m’a un peu perturbé au début, il a fallu que je prenne mes marques. Et puis petit j’ai trouvé mon rythme. A la mi-course, je me suis retrouvé à la lutte avec Marini, et c’est là que j’ai perdu pas mal de secondes. Ç’a été mon problème sur cette course. Sur la fin de course j’ai essayé de reprendre Binder mais mon pneu était vraiment usé. Et puis Navarro est arrivé… J’ai pensé au championnat et je me suis dit qu’il valait mieux assurer cette troisième place. On repart d’Aragon avec 38 points d’avance, c’est le plus important. Je crois que je peux être content et fier de l’équipe. »

Xavi Vierge : 10e, +15.393 secondes


Septième sur la grille, Xavi Vierge a profité de la chute de Fernandez dans le premier tour pour gagner une position.
L’Espagnol de 22 ans s’est ensuite retrouvé à la lutte pour la sixième place au sein d’un groupe composé de sept pilotes.
Vierge s’est finalement classé dixième après avoir cédé face à Jorge Martin dans le dernier tour mais en ayant pris l’avantage sur Fabio Di Giannantonio.
« La course a été difficile, j’avais l’impression de me battre avec la moto »
« La course a vraiment été difficile, je ne m’attendais pas à ça. Dès le début je me suis senti en difficulté. J’avais du mal à retrouver mon rythme, j’avais l’impression de me battre avec la moto… Finir dans le top dix, c’est ce que je pouvais faire de mieux aujourd’hui. Je suis déçu car j’espérais beaucoup mieux de ce week-end. Il faut que je reste positif, c’est une course de plus d’achevée et nous allons maintenant attaquer une partie importante du championnat sur des circuits que j’apprécie. Nous devons continuer de travailler pour essayer d’atteindre nos objectifs. »

Joan Olivé, Team Manager:
« Alex a fait une course intelligente »
« C’est encore un week-end très positif pour l’équipe. Alex a bien travaillé tout le week-end et il avait un très bon rythme en course. Il a fait une course intelligente et inscrit des points importants pour le championnat. De son côté Xavi a encore progressé ce week-end. Nous en sommes heureux et nous espérons désormais le voir se battre pour le podium lors des dernières courses de la saison. »

Published in Moto Gp Actualite
mercredi, 18 septembre 2019 13:09

Marquez assure un podium important à Misano

Marquez assure un podium important à Misano

Published: 15 Sep 2019

Alex Marquez conserve une solide avance au classement général du championnat du monde Moto2 grâce à la belle troisième place qu’il a obtenue sur le circuit de Misano. Son coéquipier Xavi Vierge a franchi la ligne d’arrivée en une bonne huitième position.

  • La treizième épreuve du championnat du monde Moto2 s’est déroulée dans d’excellentes conditions et une température de 25 degrés.
  • Marquez a fait une course intelligente pour empocher les seize précieux points de la troisième place. Vierge enchaîne pour sa part un deuxième top dix de suite.

Alex Marquez : 3e, +1.283 s.

  • Parti de la deuxième place de la grille, sa huitième première ligne de la saison, Marquez a dû récupérer cinq places en deux tours pour s’installer en troisième position.
  • Le leader du championnat s’est alors retrouvé à la lutte pour la victoire avec Fabio Di Giannantonio et Augusto Fernandez. Au neuvième tour, Marquez s’est même emparé de la deuxième place.
  • Malheureusement, l’Espagnol n’a pas été en mesure de ferrailler avec ses deux adversaires jusqu’au dernier tour. Il termine donc troisième à un peu plus d’une seconde du vainqueur, Fernandez.

« J’ai toujours eu des problèmes ici, c’est un bon résultat »

« Après ma chute de Silverstone, il fallait se remettre sur les rails. Misano n’ayant jamais été l’un de mes circuits favoris, cette troisième place n’est pas un si mauvais résultat même si j’espérais me retrouver un peu plus près des leaders en fin de course. Dès le premier tour j’ai eu une grosse alerte qui m’a fait réfléchir. J’ai évité de justesse la chute, et là je me suis dit que la course allait être difficile. J’ai tout de même essayé de garder le meilleur rythme possible en contrôlant les pilotes que je précédais. Je me suis rapidement mis dans le rôle du gestionnaire en essayant de finir la course du mieux possible. Au final je suis satisfait du résultat et du travail encore réalisé ce week-end par l’équipe que je remercie. »

Xavi Vierge : 8e, +12.844 s.

  • Sixième sur la grille, Vierge a pris un bon départ qui lui a permis de conserver sa position dans le premier tour de course.
  • Après une dizaine de tours, le Catalan a lâché prise derrière Navarro puis il s’est fait doubler par Binder.
  • Vierge termine finalement huitième, empochant ainsi huit nouveaux points.
  • Grâce à ce résultat, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS gagne une place au classement général. Il est désormais treizième avec 53 points.

« J’ai fait une bonne course mais j’ai malheureusement fait une erreur en ratant une vitesse »

« Ce week-end aura été positif. J’ai régulièrement été à la lutte pour le top six, et j’ai fait une bonne course. Jusqu’au dernier tour je pouvais même espérer terminer dans les cinq premiers… J’ai malheureusement commis une erreur en ratant une vitesse. Navarro et Binder en ont profité pour me doubler en m’obligeant à écarter. Cela m’a empêché de me battre pour ce top cinq jusqu’à la fin. Je suis tout de même content car j’ai démontré que j’avais le rythme. Après Silverstone, c’était important de bien finir la course pour conforter la confiance. On va désormais s’employer à passer un nouveau cap le week-end prochain à Aragon. Merci en tout cas à l’équipe pour le bon travail réalisé ce week-end. »

Joan Olivé, Team Manager:

« Nous sommes très contents du résultat de cette course. Figurer sur le podium est toujours positif, ce sont des points importants inscrits au championnat. Nous avons encore démontré ce week-end que nous sommes performants, que ce soit aux essais ou en course. Alex a été intelligent en assurant cette troisième place. Du côté de Xavi nous sommes également satisfaits, il a passé une étape ce weekend. Sans un petit problème dans le dernier tour il pouvait même faire un peu mieux. Pour l’équipe c’est un bon résultat et nous sommes désormais impatients d’être à Aragon. »

Published in Moto Gp Actualite
vendredi, 12 mai 2017 07:21

#SpanishGP: vidéo des moments forts

En attendant le #FrenchGP voici une vidéo des moments forts du #SpanishGP

Bon visionnage à tous 

 

Published in Moto Gp Actualite

Alex Marquez a remporté sur le circuit de Jerez sa première victoire en championnat du monde Moto2. Un succès brillant obtenu devant un public espagnol acquis à sa cause.

En ce jour de fête des mères, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS qui participait aujourd’hui à son 39e Grand Prix Moto2 a dédié cette victoire, à Roser, sa maman.

Parti de la pole position, Marquez s’est rapidement installé en tête avec Morbidelli dans son sillage. L’Italien est parvenu à doubler son coéquipier au septième tour, pensant alors pouvoir aller décrocher sa quatrième victoire d’affilée. Une chute deux tours plus tard a malheureusement ruiné ses espoirs. Marquez s’est alors retrouvé seul aux commandes de la course. Il ne les a plus quittées.

Le pilote du Team Estrella Galicia a franchi la ligne d’arrivée avec 3,4 seconde d’avance sur Pecco Bagnaia qui termine deuxième.

Grâce à cette victoire, Marquez se hisse à la quatrième place du classement général alors que Morbidelli se maintient aux commandes du championnat malgré son résultat blanc. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS voit en revanche son avance sur Tom Lüthi se réduire à onze points.

Alex Marquez : Vainqueur
« C’est incroyable, je n’aurais jamais imaginé une victoire comme celle-ci devant mon public. Je voudrais la dédier cette à ma mère puisque c’est le jour de la fête des mères. Cela fait trois ans que j’attends ce succès et l’obtenir à Jerez est comme un rêve qui se réalise. C’était une course difficile car il faisait très chaud et quand j’ai vu Franco tomber devant moi j’ai mesurer qu’une erreur pouvait vite arriver. J’ai dû un peu baisser de rythme car j’étais vraiment à la limite avec l’avant et j’ai donc essayé de contrôler l’écart avec mes adversaires. Je voudrais remercier toute l’équipe et tous ceux qui me soutiennent en Espagne. »

Franco Morbidelli : DNF
« J’ai commis une erreur et j’ai perdu l’avant en rentrant dans le virage 9. Je suis désolé de cette faute, je n’avais pas le rythme d’Alex et j’ai quand même essayé de m’échapper après l’avoir doublé. Je garde heureusement la tête du championnat, mais il va maintenant falloir nous concentrer pour préparer la prochaine course au Mans. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est toujours une journée spéciale pour une équipe quand un pilote remporte sa première victoire. C’est quelque chose qui reste dans les mémoires. Alex était dans une forme éblouissante ce week-end et il mérite largement cette victoire. C’est dommage que Franco n’ait pas pu finir la course car nous pouvions obtenir aujourd’hui un doublé, mais cela fait aussi parti de la course. Nous avons aujourd’hui démontré que nos deux pilotes sont capables de gagner. Par ailleurs le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS poursuit sa série victorieuse avec notre quatrième victoire de rang. »

Published in Moto Gp Actualite

Evènement unique en Belgique, le 04 décembre prochain l'équipe du Team Estrella Galicia Marc Vds vous donne rendez-vous au Karting d'Eupen pour une fan day à la hauteur de leur réputation 

Sur place rencontrez votre pilote de GP préféré, Jack Miller, Tito Rabat, Alex Marquez, Franco Morbidelli

Au programme séance de dédicaces, courses de karting et kart bike toute les journée et pour tous les niveaux 

L'entrée est totalement gratuite, vous désirez vous mesurer aux pilotes présents pas de problèmes c'est possible sur réservation au +32 87 31 32 33 

Pitlaneorganisation.be sera présent sur place pour une journée inoubliable 

 

  • 10:00      Welcome Show de Michael Bartholemy & Marc van der Straten
  • 10:30      Course “Enfant” de 18min (Enfant sans grande expérience) avec Moto3 rider (TBC)
  • 10:50      Course “Beginner” de 18min avec Jack Miller
  • 11:10       Course “Beginner” de 18min avec Michael Bartholemy
  • 11:30       Course “Beginner” de 18min avec Markus Palttala
  • 11:30       Début du Walking Dinner B2B
  • 11:50       Course “Enfant” de 18min (Enfant sans grande expérience) avec Maxime Drion
  • 12:40       Course “Experienced” de 18min avec Tito Rabat
  • 13:00       Course “Experienced” de 18min avec Fabian Schiller
  • 13:20       Course “Experienced” de 18min avec Franco Morbidelli
  • 13:40       Course “Business” (15min + 1H) avec une équipe Moto GP/Moto2 Team &  une équipe Voiture/Karting
  • 14:00       Sessions autographe & Présentation du T-project de la ville d’Eupen
  • 15:00       KartBike race entre les pilotes MarcVDS sur le circuit de karting
  • 16:30       Pro Race (15min + 1H40) avec un équipe représentant chaque pilotes MotoGP Moto2 & Voiture
  • 18:30       Course “Experienced” de 18min avec Alex Marquez
  • 18:50       Course “Experienced” de 18min avec Jack Miller
  • 18:50       Course “Experienced” de 18min avec Marcus Palttala

Attention : La liste des pilotes est sujet à modification

PRIX

  • ENTREE = GRATUIT
  • Races de 18min: 22EUR < 15ans  | 25EUR  >=15ans
  • Business Race avec 3 Walking Dinners inclus: 150EUR TVA exclus
  • Walking Dinner: 25EUR pp excl boissons et TVA
  • ProRace: 150 EUR/Team

Contact: +32 87 31 32 33

Adresse : Industriestraße 37, 4700 Eupen

 

Affiche MVDS FINAL small 640x366

 

 

REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite

Published: 25 Sep 2016

Les pilotes du Team Estrella Galicia 0,0, Alex Marquez et Franco Mobidelli, ont décroché aujourd’hui un superbe double podium à l’occasion du Grand Prix d’Aragon, quatorzième épreuve du championnat du monde Moto2.

Du côté d’Alex, cette journée restera gravée dans la mémoire de l’ancien champion du monde Moto3. C’est en effet la première fois que le pilote espagnol monte sur le podium en Moto2. Ce qui a donné lieu à d’émouvantes embrassades avec son frère Marc à l’arrivée dans le parc fermé.

La fin de course a donné lieu à un magnifique sprint entre Marquez et son coéquipier. Franco Morbidelli termine en effet troisième à trois centièmes de seconde de la deuxième place.

Parti de la première ligne de la grille, Marquez a fait une course intelligent sur un très bon rythme pour contrôler sa deuxième position dès le premier tour derrière le futur vainqueur Sam Lowes. Ce n’est qu’à trois tours de l’arrivée que son coéquipier s’est fait menaçant.

Le dernier virage a généré pas mal de stress sur le muret des stands du côté du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS. Surtout lorsque Morbidelli s’est porté à la hauteur de Marquez avant que celui ne récupère sa deuxième place, les deux hommes franchissant la ligne d’arrivée au coude à coude.

Pour Morbidelli, cette troisième place est synonyme de quatrième podium de la saison. Un résultat qui récompense pour son abnégation l’Italien qui était parti de la huitième place de la grille et qui finit devant ses rivaux Lüthi, Nakagami et Rins.

Alex Marquez : 2e
« Je suis très heureux d’enfin monter sur le podium dans ce qui est ma seconde saison en Moto2. L’année dernière n’a pas été facile pour moi et je sais que ce résultat va me faire du bien sur le plan de la confiance. C’est un moment important pour moi. Je me sentais vraiment bien en début de course et j’étais en mesure de suivre le rythme de Lowes. C’était un peu plus difficile à la fin quand mon pneu arrière a commencé à manquer de grip. Je me suis néanmoins préparé à contrer Franco quand je l’ai vu se présenter à l’intérieur du dernier virage. Je tiens remercier l’équipe d’avoir continuer à croire en moi malgré mes nombreuses chutes. Je dois maintenant me maintenir à ce niveau lors de la prochaine course au Japon. »

Franco Morbidelli : 3e
« Je suis longtemps resté loin d’Alex et je suis assez satisfait d’avoir pu le rattraper dans les derniers tours. Je n’avais qu’une seule chance pour espérer le doubler, c’était dans le dernier virage. J’avais le rythme aujourd’hui mais ma position sur la grille a été un handicap. Je suis en tout cas content pour l’équipe qui prouve qu’elle peut figurer régulièrement au plus haut niveau. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est une journée fantastique et notre premier double podium depuis 2014. Cela fait remonter de bons souvenirs. Le rythme était très élevé en début de course et Alex a fait un super boulot en contrôlant sa deuxième place. Je suis très content pour lui car c’est son premier podium en Moto2. Franco a été pénalisé par sa position sur la grille mais il a fait lui aussi une très belle course en remontant de la huitième place. Je suis certain que s’il avait été mieux placé aux essais il aurait pu se battre pour la victoire. »

Published in Moto Gp Actualite