Published: 15 Jul 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Joan Mir a obtenu son troisième podium de la saison en terminant à la deuxième place du Grand Prix d’Allemagne. Alex Marquez s’est courageusement classé treizième.

Comme aux essais, les pilotes ont bénéficié de très bonnes conditions pour les 28 tours d’une course disputée sur le sinueux tracé du Sachsenring.

Mir a encore fait étalage de tout son talent en allant chercher une deuxième place synonyme de meilleur résultat en Moto2. Huitième au départ, le jeune rookie a même réussi à mener la course au sixième tour avant de se retrouver deuxième cinq tours plus tard derrière Brad Binder, le futur vainqueur.

Pour Marquez, le Grand Prix d’Allemagne fut un douloureux challenge après sa lourde chute en FP3 qui l’a laissé meurtri. Quatrième en début de course, l’Espagnol a ensuite rétrogradé en septième position pour se retrouver à la lutte pour le top dix avec de nombreux adversaires.

Treizième sous le drapeau à damier, Marquez ne concède que 1.9 seconde au huitième..

Pour Mir, c’est le cinquième top cinq en neuf courses. Un résultat qui lui permet de revenir à la quatrième place du classement général avec 95 points. Marquez est lui troisième avec 113 points.

Joan Mir : 2e, + 0'779

« Je suis très content de ce résultat car nous récoltons les fruits des progrès réalisés. J’ai attaqué toute la course pour essayer de garder la pression sur Brad Binder, mais je dois le féliciter car il a fait du super boulot. J’ai eu un bon rythme tout le week-end même si ma qualification n’a pas été exceptionnelle. Je savais que j’avais la capacité de me battre pour le podium et je suis satisfait d’y être parvenu. »

Alex Marquez : 13e, + 17'458

« J’ai souffert dès le premier tour, notamment avec le pneu arrière. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé, j’étais concentré pour essayer de finir la course en essayant de contrôler la situation. J’ai attaqué à cent pour cent mais j’ai commencé à souffrir à la mi-course. C’est devenu difficile. Je ne suis pas très content de finir ainsi la première moitié du championnat, mais je vais faire en sorte de profiter de la coupure estivale pour récupérer et revenir en forme. »

Published in Moto Gp Actualite

Morbidelli vit un rêve éveillé avec ses six victoires

Published: 2 Jul 2017

En remportant en Allemagne sa sixième victoire de la saison, Franco Morbidelli a remis la main sur le championnat du monde Moto2. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS assure vivre un rêve éveillé.

Alors que la mi-saison est atteinte, Morbidelli va pouvoir profiter de la trêve estivale. Après neuf des huit Grands Prix inscrits au calendrier, l’Italien compte 37 points d’avance sur Tom Lüthi.

Morbidelli a encore fait preuve de maîtrise et de sang-froid pour s’imposer au Sachsenring au terme d’une course où la pression était totale et à l’issue de laquelle il s’est imposé dans le dernier tour.

Longtemps dans la roue de l’Italien, Oliveira est passé à l’attaque dans le virage douze lors de l’avant dernier tour. Morbidelli a alors immédiatement réagi en reprenant l’avantage au freinage du premier virage du dernier tour. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a ensuite parfaitement contrôlé la situation pour franchir la ligne d’arrivée avec une avance de 0.066 seconde.

Parti de la pole position, Morbidelli a joué la course d’attente dans les premiers tours en laissant Lüthi et Marquez le devancer.

Alors qu’il pensait être en mesure de monter sur le podium, Marquez est tombé dans le virage deux au quatrième tour après avoir réalisé le holeshot.

Morbidelli occupe la première place du classement général avec 173 points. Lüthi est deuxième avec 136 points, Oliveira troisième avec 114 points et Marquez quatrième avec 113 points.

Franco Morbidelli : 1er 
« Avec six victoires depuis le début de la saison, je vis un rêve et je n’ai pas envie de me réveiller. C’était une course difficile, surtout quand Miguel m’a rattrapé vers la mi-course. J’ai dû défendre ma position. Je pensais qu’il me passerait plus tôt car j’étais en difficulté. J’étais prêt pour la bagarre dans les deux derniers tours. J’ai pu faire un très bon dernier tour et décrocher cette victoire. Merci à tout l’équipe pour le travail réalisé. »

Alex Marquez : DNF
« Cette course ne s’est pas passé de la manière dont j’espérais conclure la première moitié du championnat. Dès le deuxième tour j’ai commencé à avoir des problèmes de grip et j’ai mis eu une grosse alerte dans le virage sept en coupant les gaz. L’arrière a violemment décroché. La même chose s’est produite deux tours plus tard au virage et cette fois je n’ai rien pu faire pour éviter la chute. Ça n’est pas comme ça que je voulais terminer cette première moitié de saison mais nous allons avoir heureusement un peu de temps pour récupérer avant de retrouver la piste à Brno. C’est l’un de mes circuits préférés et j’espère y entamer la seconde partie du championnat de belle manière. » 

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est très bien de voir Franco remporter sa sixième victoire de la saison et surtout augmenter à 37 points son avance au classement général avant la trêve estivale. C’est exactement ce que nous voulions. C’est décevant pour Alex qui est tombé de la même manière qu’aux essais vendredi. Nous devons trouver des solutions pour l’aider à avoir plus de grip car c’est le genre de situation difficile en Moto2. Je pense qu’Alex sera OK, nous allons à Brno dans quinze jours pour faire des essais et je pense que cela va lui permettre de se remettre en confiance. Il a vraiment souffert avec ce manque de grip à l’arrière ce week-end. »

Published in Moto Gp Actualite