Ce matin nous vous parlions de l'essais ce lundi de Valentino Rossi à Misano (vidéo ici), où, l'Italien bouclait 7 tours qui redonnaient l'espoir aux millions de fans du "Doctore"

Aujourd'hui c'est bien plus que de l'espoir, en effet, ce mardi Valentino Rossi a bouclé 3 runs d'un total de 20 tours, pas mal non, surtout avec les conditions pluvieuses sur le circuit de Misano !

Si l'entourage de Rossi confirme que l'Italien se sent mieux et "POURRAIT" participer au GP d'Aragon dès ce vendredi, c'est l'avis des médécins qui comptera pour donner le feu vert définitif ! Ce même avis sera donné ce mercredi !

Alors les hommes en jaunes ! Cross fingers for you !!!

 

Published in Moto Gp Actualite

 

 

Lundi, 17 septembre 2017, soit moins de 3 semaines après sa double fracture, Valentino Rossi s’est essayé sur le circuit de Misano au guidon d’une Yamaha de série.

Selon Rimini Today, l’Italien aurait roulé 4 tours avant l’arrivée de la pluie (il ne va pas prendre trop de risques tout de même)

Certains diront c’est de la folie, de notre côté nous pouvons affirmer que nous sommes dans un sport qui saison après saison repousse toutes les limites, restons honnête ! C est pour le bonheur de tous !

Valentino serait-il déjà présent dans les paddocks d’Aragon ?

Wait and see

Published in Moto Gp Actualite

Cal Crutchlow que l'on ne vous présente plus a, pour les 3 prochaines saisons, décroché un contrat officiel avec le HRC et oui rien que cela !

Le HRC paiera donc une partie de son salaire mais comme nous l'apprend Speedweek.com, Cal recevra en cadeau la saison prochaine une Honda identique à Marquez et Pedrosa, autant dire que cela va chauffer sur la piste !

Signe d'un passage du British chez Honda Repsol en lieu et place de Dani Pedrosa en 2019, wait and see 

 

Published in Moto Gp Actualite
jeudi, 14 septembre 2017 07:09

Video: Les fans encouragent Rossi

Ce week end c'était l'effervescence à Tavullia (voir notre reportage en direct), et ce malgré l'absence de Valentino Rossi pour son Gp national.

Le fan club n'a pas manqué l'occasion d'encourager leur idole avec des messages vidéo de fans présents à Tavullia le week-end passé

Voici un résumé complet 

Published in Moto Gp Actualite
mercredi, 13 septembre 2017 11:23

Calendier Moto Gp 2018

Hello les fanas, voici le calendrier Moto Gp 2018

Pitlaneorganisation vous donnera rendez vous pour ses voyages orgnanisés au Mans, Barcelone, Assen, Misano et quelques surprises 

 

1 GRAND PRIX DU QATAR Losail International Circuit 18 MARS
2 GRAND PRIX D'ARGENTINE Termas de Rio Hondo 8 AVRIL
3 GRAND PRIX DES AMERIQUES Circuit of the Americas 22 AVRIL
4 GRAND PRIX D'ESPAGNE Circuito de Jerez 6 MAI
5 GRAND PRIX DE FRANCE Le Mans 20 MAI
6 GRAND PRIX D'ITALIE Autodromo di Mugello 3 JUIN
7 GRAND PRIX DE CATALOGNE Circuit de Barcelona-Catalunya 17 JUIN
8 DUTCH TT TT Circuit Assen 1 JUILLET
9 GRAND PRIX D'ALLEMAGNE Sachsenring 15 JUILLET
10 GRAND PRIX DE REPUBLIQUE TCHEQUE Automotodrom Brno 5 AOUT
11 GRAND PRIX D'AUTRICHE Red Bull Ring - Spielberg 12 AOUT
12 GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE Circuit à confirmer 26 AOUT
13 GRAND PRIX DE SAINT-MARIN Misano World Circuit Marco Simoncelli 9 SEPTEMBRE
14 GRAND PRIX D'ARAGON MotorLand Aragon 23 SEPTEMBRE
15 GRAND PRIX DE THAILANDE Chang International Circuit 7 OCTOBRE
16 GRAND PRIX DU JAPON Twin Ring Motegi 21 OCTOBRE
17 GRAND PRIX D'AUSTRALIE Phillip Island Circuit 28 OCTOBRE
18 GRAND PRIX DE MALAISIE Sepang International Circuit 4 NOVEMBRE
19 GRAND PRIX DE VALENCE Circuit Ricardo Tormo 18 NOVEMBRE
Published in Moto Gp Actualite

La rumeur circule dans les paddocks depuis juin, la Belgique est à un cal pied d'avoir une nouvelle fois un pilote en MotoGP

 

Qui nous sommes pour affirmer cela ! De simples passionnés qui, en faisant une synthèse de ce qui circule sur le web et les retours que nous recevons du paddock nous laissent croire que nous sommes à quelques jours (heures) de la signature, les voyants étant tous aux verts

 

Début juin, 5 pilotes se disputent les 2 guidons chez Avintia, Axel Pons, Xavier Simeon, Loris Baz, Hector Barbera et Tito Rabat, ce dernier étant confimé depuis quelques jours.

Axel Pons a ete écarté puis ce que le papa propriétaire du Team Pons Moto 2 confirmera entre-temps vouloir continuer en Moto 2 et ne pas investir 700 000 € et plus si affinité en Moto GP.

Le team Pons qui depuis quelques heures semble vouloir confirmer Hector Barbera, Fabio Quartararo ayant assuré son avenir chez Speed Up Racing.

Il reste le cas Baz, celui-ci a déclaré sur Motorsport.com vouloir rester mais pense que ses résultats sportifs ne suffiront pas et il a raison, il semble commencer à regarder tout doucement pour un retour en Superbike où il a brillé par le passé 

Le team Avinita perdra pour 2018 sa dotation de la Dorna ainsi que l'apport de certains de ces sponsors, perte estimée à 2200 000 €

Donc chers lecteurs nous ne sommes pas dans un monde de bisounours mais bien dans le monde du business si vous n'apportez pas l'argent nécessaire vous ne pouvez pas louer de bonnes machines et le promoteur passera à une autre équipe, oui oui il a bien un file d'attente...

Un temps sur la liste, Bradl préfère investir dans l'immobilier plutôt que pour un guidon moto GP (ambiance...)

Rabat ayant selon les rumeurs apporté 1000 000 €, il reste au pilote qui devrait occuper le 2éme guidon apporter le budget restant soit 1200 000 €, à la base cela devait être 700 000 donc laissons un peu de temps au management du Belge pour réunir la somme restante (cela ne devrait pas tarder !!!)

Alors pour les puristes et les fans (nous en faisons partie) on crie au scandale, et bien non c'est de coûtume dans le sport moteur, tu n'amènes pas d'argent tu ne roules pas.

Non vous nous direz, certains pilotes sont payés pour rouler, oui nous vous répondrons mais ils grâce à leur notoriété amènent aussi des sponsors aux teams

Xavier Simeon est à sa 8ème saison Moto 2, une victoire et quelques podiums, quand vous roulez en mondial ce n'est pas rien ! Il faut remettre les choses dans leur contexte, certains pilotes présents en Moto GP n'ont pas touché une quille dans la catégorie inférieure ni dans d'autre championnat et il sont sur la grille cette saison !

Que cela n'en déplaise aux supporteurs de Loris Baz (nous en faisons partie) il fait une saison plus que respectable avec son vieux chameau (nous parlons de sa GP15 bien sur) et oui c'est injuste s'il ne resigne pas mais les faits sont là, un chef d'entreprise doit ramener de l'argent pour faire tourner sa boutique et c'est ce que Raul Roméro (Team manager d'Avintia) s'efforce à faire (vous ne feriez pas de même ?)

Alors que ce soit Baz ou Simeon nous leur souhaitons bonne chance dans leur négociations

Wait and see (plus pour longtemps...)

 

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite

 

Published: 10 Sep 2017

Concentré et déterminé, Jack Miller a aujourd’hui décroché une brillante sixième place le circuit de Misano détrempé par la pluie.

Toujours aussi adroit sur le mouillé, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a ainsi obtenu son second top six de la saison alors qu’il s’était élancé de quatorzième position de la grille de départ.

Son précédent top six, réalisé au Grand Prix des Pays-Bas, remontait au mois de juin.

Déterminé à inscrire un maximum de points après sa difficile séance de qualification, l’Australien a tenu parole malgré une piste particulièrement glissante sur laquelle les chutes ont été aujourd’hui très nombreuses.

Neuvième dès la fin du premier tour, Miller s’est rapidement retrouvé engagé dans une lutte pour la cinquième place en compagnie de Viñales et Crutchlow.

Le pilote du Team Estrella Galicia s’est emparé de cette cinquième place au sixième tour, et après avoir longtemps au coude à coude avec Viñales il lui a fallu rendre la main à cause du manque de grip de son pneu arrière du côté gauche. C’est ce qui ne lui a pas permis de résister en fin de course à Pirro.

Cette sixième place tombe à point nommé pour remettre Miller en pleine confiance avant la prochaine course organisée dans deux semaines à Aragon.

Lui aussi en quête de points, Rabat a pour sa part déchanté dès le début de course à cause d’un manque de grip sur la piste détrempée de Misano. Des conditions décidément peu idéales pour l’Espagnol qui avait très bien roulé aux essais sur le sec.

Revenu à la treizième place au dix-septième tour, Rabat pensait néanmoins pouvoir mener à bien sa mission. Malheureusement, trois tours plus tard, une chute au virage six mettait fin à sa course.

Jack Miller : 6e 
« En début de course je sentais que j’étais un peu plus rapide que Viñales et Crutchlow, mais dans les derniers tours mon rythme a baissé et j’ai compris que j’avais changé un peu trop de map moteur pour épargner mon pneu arrière. J’étais pas trop mal sur l’angle maxi mais je manquais de drive et je n’ai pas pu accrocher Pirro dans les derniers tours. C’est quoi qu’il en soit mon meilleur week-end depuis la reprise du championnat et je suis content d’avoir pu marquer ces points avant la prochaine course à Aragon. » 

Tito Rabat : DNF
« En début de course, je n’avais aucun grip de l’arrière et je ne sais pas pourquoi. Mes premiers tours ont donc été compliqués sur cette piste détrempée. J’ai ensuite réussi à prendre un meilleur rythme pour rattraper les pilotes qui me précédaient et me retrouver ainsi en mesure de finir dans les points. Et puis en ouvrant les gaz au virage six j’ai perdu l’arrière. Je suis déçu pour l’équipe et pour moi car je voulais terminer cette course malgré les difficiles conditions. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Je suis content du résultat de Jack, mais je suis d’autant plus heureux de le voir revenir au meilleur de sa forme avec une bonne pointe de vitesse et de la constance dans le rythme. Et on ne sait pas ce qui aurait pu se passer si Jack avait pu doubler plus tôt Viñales et Crutchlow. Sixième, c’est un résultat parfait compte tenu des conditions, et j’espère maintenant que nous pourrons maintenir ce niveau lors de la prochaine course à Aragon. C’est dommage que Tito n’ait pas pu aller au bout de ce Grand Prix car il était lui aussi en mesure de finir dans les points. »

Published in Moto Gp Actualite

Vainqueurs en 2015 et 2016, les Honda Boys sont plus que jamais confiant. 

Marc Marquez aura a coeur de faire oublier sa mésaventure "So British", mais pour lui la victoire ne sera pas son seul objectif, il visera une place lui permettant de rester dans le top du classement.

Marc Marquez:" « Nous chercherons à être aussi fort que possible, non pas avec la victoire comme seule cible , mais prêt à nous battre pour celle-ci si nous en avons la possibilité. Nous allons travailler pour obtenir le meilleur résultat possible. Nous avons eu un test positif ici en Août, donc nous irons là - bas prêt dès le  vendredi matin. »

Source Gpone.com

Published in Moto Gp Actualite