Déclaration: Marc VDS Racing Team
Publié: 6 juin 2018

M. Marc van der Straten et M. Michael Bartholemy ont aujourd'hui conclu un accord mutuel pour mettre fin à leur association qui est uniquement due à des approches stratégiques différentes.

"Les dernières semaines ont été difficiles pour tout le monde dans l'équipe Marc VDS Racing, avec l'incertitude qui entoure notre avenir qui nous détourne de notre objectif principal, celui de gagner des courses." Avec cet accord, nous pouvons nous concentrer uniquement sur les succès ", a déclaré M. van der Straten.

Comme M. Marc van der Straten l'a dit, il n'a pas retenu contre M. Michael Bartholemy les allégations rapportées dans la presse, notamment en ce qui concerne tout détournement supposé. Indépendant de cela, M. Michael Bartholemy s'est entièrement justifié.

«En huit ans, Marc et moi avons réalisé beaucoup de choses ensemble, remportant deux championnats du monde et faisant de Marc VDS Racing Team l'un des plus forts et des plus performants du paddock, j'en suis très fier», a déclaré M. Bartholemy.

"Cependant, aucun partenariat ne dure éternellement et aujourd'hui nous nous séparons, je suis impatient de relever un nouveau défi, mais je voudrais souhaiter à Marc et à l'équipe tout le meilleur pour l'avenir", a-t-il conclu.

M. van der Straten prendra désormais la tête de l'équipe Marc VDS Racing, alors qu'ils se battent pour leur troisième titre de champion du monde en Moto2.

Published in Moto Gp Actualite

Publié: 24 août 2017

Estrella Galicia équipe Marc VDS sont 0,0 heureux d'annoncer qu'ils ont conclu un accord avec Thomas Lüthi pour la saison 2018 en Moto Gp

Ancien champion du monde 125cc et  prétendant au titre en Moto2 cette année, Lüthi se joindra à l'actuel leader du championnat Moto2, Franco Morbidelli, ils piloteront les RC213V Honda  (la quatrième saison de l'équipe Estrella Galicia 0,0 Marc VDS dans la catégorie reine).

Né et élevé à Linden près Emmental en Suisse, Lüthi a commencé la course sur les pocket biket à l'âge de sept ans, remportant deux championnats avant de monter jusqu'à 125cc deux temps.

Lüthi a fait ses débuts dans le championnat du monde 125cc au Grand Prix d'Allemagne 2002 avant de rejoindre cette série à temps plein en 2003. En 2005, le pilote suisse a fêté sa première victoire en Grand Prix au Mans. Trois autres victoires cette saison là quil lui ont permis de battre Mika Kallio pour cinq points et devenir Champion du Monde 125cc.

Après trois saisons de course dans la catégorie 250cc en 2010 Lüthi a évolué dans la classe Moto2, il n'a terminé qu'une seule saison en dehors du top cinq en sept saisons. En 2016, quatre victoires lui on permises de terminer deuxième derrière Johann Zarco.

Avec neuf podiums en 2017, y compris une victoire de course à Brno, Lüthi est deuxième au classement du championnat Moto2 à 26 points derrière Morbidelli.

Lüthi a également une expérience en MotoGP, après avoir testé pour KTM en 2016 avant leur entrée au Championnat du Monde MotoGP en 2017.

Marc van der Straten: Président, Marc VDS Racing Team

"Il y avait un certain nombre d'options qui s'offraient à nous quand nous étions à la recherche d'un pilote MotoGP pour la saison 2018, mais Thomas Lüthi a été le choix unanime, malgré  d' être un rookie. ancien champion du monde 125cc, sa constance sur sept saisons en Moto2 a été incroyable, avec une sixième place en 2013 la seule fois qu'il a terminé en dehors du top cinq du championnat. Tom est un bon pilote pour notre équipe et je suis à la fois heureux et fier de l'accueillir dans la famille du Marc VDS3" .

Published in Moto Gp Actualite
vendredi, 12 mai 2017 07:21

#SpanishGP: vidéo des moments forts

En attendant le #FrenchGP voici une vidéo des moments forts du #SpanishGP

Bon visionnage à tous 

 

Published in Moto Gp Actualite

Alex Marquez a remporté sur le circuit de Jerez sa première victoire en championnat du monde Moto2. Un succès brillant obtenu devant un public espagnol acquis à sa cause.

En ce jour de fête des mères, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS qui participait aujourd’hui à son 39e Grand Prix Moto2 a dédié cette victoire, à Roser, sa maman.

Parti de la pole position, Marquez s’est rapidement installé en tête avec Morbidelli dans son sillage. L’Italien est parvenu à doubler son coéquipier au septième tour, pensant alors pouvoir aller décrocher sa quatrième victoire d’affilée. Une chute deux tours plus tard a malheureusement ruiné ses espoirs. Marquez s’est alors retrouvé seul aux commandes de la course. Il ne les a plus quittées.

Le pilote du Team Estrella Galicia a franchi la ligne d’arrivée avec 3,4 seconde d’avance sur Pecco Bagnaia qui termine deuxième.

Grâce à cette victoire, Marquez se hisse à la quatrième place du classement général alors que Morbidelli se maintient aux commandes du championnat malgré son résultat blanc. Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS voit en revanche son avance sur Tom Lüthi se réduire à onze points.

Alex Marquez : Vainqueur
« C’est incroyable, je n’aurais jamais imaginé une victoire comme celle-ci devant mon public. Je voudrais la dédier cette à ma mère puisque c’est le jour de la fête des mères. Cela fait trois ans que j’attends ce succès et l’obtenir à Jerez est comme un rêve qui se réalise. C’était une course difficile car il faisait très chaud et quand j’ai vu Franco tomber devant moi j’ai mesurer qu’une erreur pouvait vite arriver. J’ai dû un peu baisser de rythme car j’étais vraiment à la limite avec l’avant et j’ai donc essayé de contrôler l’écart avec mes adversaires. Je voudrais remercier toute l’équipe et tous ceux qui me soutiennent en Espagne. »

Franco Morbidelli : DNF
« J’ai commis une erreur et j’ai perdu l’avant en rentrant dans le virage 9. Je suis désolé de cette faute, je n’avais pas le rythme d’Alex et j’ai quand même essayé de m’échapper après l’avoir doublé. Je garde heureusement la tête du championnat, mais il va maintenant falloir nous concentrer pour préparer la prochaine course au Mans. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est toujours une journée spéciale pour une équipe quand un pilote remporte sa première victoire. C’est quelque chose qui reste dans les mémoires. Alex était dans une forme éblouissante ce week-end et il mérite largement cette victoire. C’est dommage que Franco n’ait pas pu finir la course car nous pouvions obtenir aujourd’hui un doublé, mais cela fait aussi parti de la course. Nous avons aujourd’hui démontré que nos deux pilotes sont capables de gagner. Par ailleurs le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS poursuit sa série victorieuse avec notre quatrième victoire de rang. »

Published in Moto Gp Actualite
mardi, 18 avril 2017 14:30

#AmericasGP: horaires

Voici les horaires pour ce week end (heure Belge), bon amusement à tous 

 

 

Vendredi :

Moto3, FP1 : 16h00 - 16h40

MotoGP, FP1 : 16h55 - 17h40

Moto2, FP1 : 17h55 - 18h40

Moto3, FP2 : 20h10 - 20h50

MotoGP, FP2 : 21h05 - 21h50

Moto2, FP2 : 22h05 - 22h50

Samedi :

Moto3, FP3 : 16h00 - 16h40

MotoGP, FP3 : 16h55 - 17h40

Moto2, FP3 : 17h55 - 18h40

Moto3, QP : 19h35 - 20h15

MotoGP, FP4 : 20h30 - 21h00

MotoGP, Q1 : 21h10 - 21h25

MotoGP, Q2 : 21h35 - 21h50

Moto2, Q2 : 22h05 - 22h50

Dimanche :

Moto3, WUP : 15h40 - 16h00

Moto2, WUP : 16h10 - 16h30

MotoGP, WUP : 16h40 - 17h00

Moto3, RAC : 18h00

Moto2, RAC : 19h20

MotoGP, RAC : 21h00

Published in Moto Gp Actualite
mercredi, 12 avril 2017 18:19

#ArgentinaGP Jack Miller dans le top 10

Quelle satisafaction ! Jack Miller pour la 2ème fois en 2 courses cette saison rentre dans le top 10 !

Jack Miller, « C’est pendant la course que je me suis senti le mieux de tout le week-end et finalement j’ai été en mesure d’utiliser la vitesse que je savais posséder lorsque cela a été nécessaire. J’ai pris un bon départ et étais avec un groupe rapide, même si je n’étais pas à l’aise avec le réservoir de carburant plein dans les premiers tours où j’ai fait quelques petites erreurs et perdu du temps.

« Mais il y a eu des points positifs pendant le week-end et des points solides pour le championnat. Mon objectif est d’être toujours dans le top dix cette saison et, jusqu’à présent, je l’ai fait. J’espère que nous pourrons maintenir cet élan à la prochaine course au Texas. »

Michael Bartholémy, « Je suis très heureux que Jack et Tito aient été dans les points, comme ils l’étaient au Qatar. Il semble que nous puissions être plus forts le jour de la course que plus tôt dans le week-end. C’était un bon pas en avant, les deux pilotes se sont battus avec d’autres qui ont peut-être un peu plus de vitesse que nous, donc c’était bon pour eux de gagner leurs combats dans cette course. »

Published in Moto Gp Actualite

Published: 26 Mar 2017

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a confirmé son statut de candidat au titre de champion du monde Moto2 en décrochant ce soir une fantastique victoire sur le circuit de Losail au Qatar.

Intouchable, Morbidelli a ainsi décroché sa première victoire en Grands Prix à l’occasion de la première épreuve du championnat du monde 2017. Le pilote italien du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a qualifié son succès d’incroyable en se jetant dans les bras des membres de son équipe à l’arrivée de la course.

Auteur d’un excellent départ de la pole position, Morbidelli a brièvement croisé le fer avec Tom Lüthi avant de filer seul en tête au troisième tour. Signant le record du tour lors de son sixième passage devant les stands, Morbidelli a ainsi pris le contrôle du classement général.

S’il était déjà monté à huit reprises sur le podium, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’avait encore jamais pu monter sur la plus haute marche. Le voilà enfin récompensé.

Si le pilote italien a pu franchir la ligne d’arrivée avec 2,681 seconde d’avance sur Lüthi, son coéquipier n’a pu pour sa part faire fructifier la belle deuxième place qu’il avait obtenue aux essais.

Un temps troisième, Marquez s’est maintenu à cette place durant huit tours avant de rétrograder sur une piste fraîche et glissante qui a altéré sa confiance. Cinquième au dixième tour, le pilote du Team Estrella Galicia a conservé cette position jusqu’à la ligne d’arrivée.

Franco Morbidelli : Vainqueur
« Après tout ce temps, cette première victoire est une grosse sensation. C’est incroyable de pouvoir enfin confirmer que je suis capable de gagner. J’avais un très bon rythme et j’ai pu m’échapper une fois que je me suis débarrassé de Lüthi. Avec une piste dégagée devant moi, la course ne m’a pas semblé difficile. Le truc le plus important ce soir c’était de pouvoir garder à l’esprit ce que j’avais en tête, à savoir que j’étais capable de gagner après nos bons tests de pré-saison et nos bons essais au Qatar. »

Alex Marquez : 5e 
« Je n’ai pas eu de gros problèmes durant cette course mais j’ai juste eu un peu de mal après quelques tours. Dès le warm up je m’étais rendu compte que les conditions de la piste avaient pas mal changé. J’ai néanmoins atteint mon objectif en finissant la course et en analysant les points qu’il nous faut améliorer, aussi bien au niveau de mon pilotage que des réglages de la moto pour ce genre de conditions. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est un moment important pour l’équipe car notre dernière victoire remontait au Grand Prix de Valence 2015. C’était le jour de Franco et il a pu enfin démontrer tout son potentiel dès les essais avec sa première pole position. Jusqu’à sa victoire en course. Son rythme était impressionnant ce soir, il était tout simplement irrésistible. Je ne suis pas déçu pour Alex qui a beaucoup appris de cette course. Je suis sûr qu’on le reverra sur la première ligne et en bagarre pour le podium dès la prochaine course en Argentine. »

Published in Moto Gp Actualite