Son coéquipier du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez chute en se battant pour le podium.

Après deux journées d’essais perturbées par la pluie, la course s’est déroulée sur une piste sèche par une température de 27 degrés.

Parti de la 20e place, le rookie Mir s’est parfaitement bien élancé, doublant une dizaine d’adversaires dans le premier tour. Septième à l’issue du deuxième tour, le champion du monde Moto3 en titre s’est ensuite battu comme un beau diable malgré un manque de grip à l’arrière pour décrocher son septième top dix de la saison.

Marquez a confirmé son potentiel pour le podium dès le matin en signant le troisième temps du warm up. Patient dans les premiers tours de course, l’Espagnol s’est engagé ensuite dans une féroce bataille avec Luca Marini pour la troisième marche du podium.

C’est dans le dernier virage du dernier tour de course que Marquez a élargi sa trajectoire pour tenter de doubler son adversaire et a chuté à quelques mètres du drapeau à damier.
 
Alex Marquez: DNF
« C’est dommage car je me suis battu pour le podium jusqu’au dernier virage. J’étais plus rapide que le groupe, mais dans ce genre de paquet tout le monde se gêne et c’est difficile de s’échapper. La bagarre avec Luca Marini a été longue et c’est en essayant de le doubler à l’extérieur à la fin que je me suis écarté. J’étais prêt à accepter ma quatrième place quand j’ai perdu l’avant. C’est triste de ne pas finir car nous étions dans le coup ce week-end, mais j’ai la course comme ça, en attaquant du début à la fin. »

Joan Mir: 8e +12.404
« On a fait un vrai pas en avant au niveau des réglages et j’ai pu récupérer un bon paquet de places dans les premiers tours. Malheureusement, il me manquait encore un ou deux dixièmes au tour. Je manquais de grip à l’arrière. Le mauvais temps aux essais ne nous a pas aidés, je pense qu’en ayant eu plus de tours sur le sec nous aurions été en meilleure position pour la course. J’ai tout donné aujourd’hui et c’est dommage de ne finir que huitième, j’espérais mieux. »

Published in Moto Gp Actualite

Début juin, Cédric Dessars le fondateur de Sport Moto Belge et Alexandre Soors de Pitlaneorganisation se sont associés pour offrir aux téléspectateurs, fans de moto, une toute nouvelles émission en live Vidéo dédiée au MotoGP et aux pilotes Belge en général

Ils nous expliquent leurs objectifs respectifs et le début de cette belle aventure:

 

Cédric Dessars (Sport Moto Belge)

"Notre objectif avec Alex est de devenir un incontournable du mardi post-GP. Être la plate forme vidéo de nos Belges et de leurs résultats. Un bon outil de promotion du sport moto Belge"

 

Alexandre Soors (Pitlaneorganisation.be

"Le projet a le mérite d'exister, il est important de faire connaître notre sport préféré à travers ce live video, cela n'existait pas en Belgique nous sommes fiers et heureux d'avoir lancé ce nouveau concept. Je rejoins notre ami Cédric, nous voulons le faire grandir pour qu'il devienne l'incontournable du mardi, au fure et à mesure des semaines nous essayons d'améliorer le concept pour le rendre le plus proffessionel possible. Avec le peu de moyen que nous avons, mais avec la passion qui nous anime, je pense qu'il va grandir dans les moins à venir

Nous avons pu déjà réaliser des interview de pilote comme, entre autre, Loris Cresson ou Olivio Hannot, ce qui pimente l'émission et ce qui en fait déjà son succès car nous avons pût comptabiliser plus de 20 000 vues depuis le lancement. Nous sommes sur la bonne voie

J'encourage d'ailleur nos lecteurs à partager cet article et faire connaitre notre émission, elle a le mérite d'exister"


Vous pouvez regarder le dernier live de ce mardi 7 aout ici

Prochain live mardi 14 aout ici et chaque mardi post Moto GP, n'oubliez pas de le noter dans vos agendas

Longue vie à ce beau projet 

Published in Moto Gp Actualite

 

Published: 5 Aug 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli s’est classé treizième à l’arrivée du Grand Prix de la République tchèque. Tom Lüthi est lui passé sous le drapeau à damier en seizième position.

Avec une température de piste de 41 degrés et des conditions bien plus agréables qu’aux essais, les pilotes s’en sont donné à cœur joie sur le circuit de Brno.

Désormais rétabli de la fracture de la main gauche qui l’avait contraint à renoncer à participer au Grand Prix d’Allemagne, Morbidelli a dignement fêté son retour à la compétition en rentrant dans les points.

Après avoir perdu quelques places dans les premiers tours, Morbidelli a joué de patience avant d’attaquer pour s’emparer de la treizième place dans les dix derniers tours de course.

Parti de la 21e place de la grille et gêné durant les premiers tours, Lüthi est parvenu à passer sous le drapeau à damier en seizième position. Tout près des points, le pilote suisse égale sa meilleure performance de la saison au Mans et au Qatar.

Franco Morbidelli : 13e

« Je suis content de ma place à l’arrivée car j’ai dû regagner des positions après un mauvais départ. Je n’étais pas très à l’aise durant les premiers tours car certains pilotes étaient très agressifs. Tout s’est ensuite calmé et j’ai pu me concentrer durant la seconde partie de la course pour tenir ma place face à Jack Miller. Je perdais l’avant dans certains virages et je suis donc heureux au final de ce résultat pour mon retour. »

Tom Lüthi : 16e

« Hormis quelques erreurs durant les premiers tours, j’ai fait une bonne course. J’ai perdu un peu trop de temps derrière Sylvain Guintoli, ce qui m’a fait perdre le contact d’Aleix Espargaro qui termine quinzième. Mon rythme était régulier et je finis plus près des leaders que lors des dernières courses. C’est également positif. »

Published in Moto Gp Actualite

 

Published: 1 Jul 2018

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Alex Marquez s’est classé troisième d’une course âprement disputée sur le circuit d’Assen. Joan Mir a lui fini le Grand Prix des Pays-Bas en cinquième position.

Marquez et Mir ont ainsi obtenu un solide double top cinq pour le Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS à l’issue d’une course qui s’est déroulée, comme les essais, dans d’excellentes conditions climatiques malgré un peu de vent.

Victime de deux chutes aux essais, Marquez a parfaitement redressé la barre en course. Cinquième dans les premiers tours, deuxième au septième tour, l’Espagnol s’est un moment battu avec Lorenzo Baldassari avant de terminer troisième à 2.1 seconde du vainqueur, Francesco Bagnaia.

Parti de la neuvième place, Mir a bondi de la troisième ligne de la grille pour se hisser très vite en quatrième position au côté de son coéquipier Marquez. Un temps troisième, un podium semblait à sa portée jusqu’à ce qu’il ne rétrograde en cinquième position. Une place qu’il a solidement défendu durant les dix derniers tours.

Pour Marquez, c’est le cinquième podium en huit courses. Ce résultat lui permet de consolider sa troisième place au classement général avec un total de 110 points. Mir occupe la cinquième place du championnat avec 75 points.

Alex Marquez: 3e, +2.179
« C’est bien de finir le week-end d’Assen sur un podium, surtout après avoir détruit deux motos. J’ai eu du mal aux essais et en qualification. La course a été longue et difficile, mais malgré le vent j’ai réussi à conserver un bon rythme. J’ai néanmoins commis quelques petites erreurs qui m’ont fait perdre du temps. Je ne suis pas totalement satisfait de mon week-end, notamment à cause de ces erreurs. »

Joan Mir: 5e, +4.342
« Cela a été une course difficile et j’espérais un meilleur résultat. Malheureusement j’ai connu des problèmes qui ont fait que je n’ai pas pu rouler plus vite. Je devais vraiment forcer et nous allons devoir analyser les datas pour préparer la prochaine course. Compte tenu du rythme que j’avais ce week-end ça n’est pas le résultat que j’espérais. Je reste convaincu que nous pourrons nous battre pour le podium en Allemagne dès la prochaine course. »

Published in Moto Gp Actualite

Ce jeudi 14 juin c'est le début de la coupe du monde de football oui mais ce qui nous interesse les passionnés de motoGp c'est l'avenir de Titanium !

Pour ce faire et rien que pour nous les fanas, le site motoGP.com nous offre gratuitement à 16h15 en live vidéo, l'annonce de Dani sur la suite ou pas de sa carrière en 2019 

La vidéo c'est par ici

En parlant de live vidéo, retrouvez-nous dans notre nouvelle émission Pitstop en live vidéo ce mardi à 19h30 avec une interview exclu de Loris Cresson toutes les infos ici

 

Published in Moto Gp Actualite

Déclaration: Marc VDS Racing Team
Publié: 6 juin 2018

M. Marc van der Straten et M. Michael Bartholemy ont aujourd'hui conclu un accord mutuel pour mettre fin à leur association qui est uniquement due à des approches stratégiques différentes.

"Les dernières semaines ont été difficiles pour tout le monde dans l'équipe Marc VDS Racing, avec l'incertitude qui entoure notre avenir qui nous détourne de notre objectif principal, celui de gagner des courses." Avec cet accord, nous pouvons nous concentrer uniquement sur les succès ", a déclaré M. van der Straten.

Comme M. Marc van der Straten l'a dit, il n'a pas retenu contre M. Michael Bartholemy les allégations rapportées dans la presse, notamment en ce qui concerne tout détournement supposé. Indépendant de cela, M. Michael Bartholemy s'est entièrement justifié.

«En huit ans, Marc et moi avons réalisé beaucoup de choses ensemble, remportant deux championnats du monde et faisant de Marc VDS Racing Team l'un des plus forts et des plus performants du paddock, j'en suis très fier», a déclaré M. Bartholemy.

"Cependant, aucun partenariat ne dure éternellement et aujourd'hui nous nous séparons, je suis impatient de relever un nouveau défi, mais je voudrais souhaiter à Marc et à l'équipe tout le meilleur pour l'avenir", a-t-il conclu.

M. van der Straten prendra désormais la tête de l'équipe Marc VDS Racing, alors qu'ils se battent pour leur troisième titre de champion du monde en Moto2.

Published in Moto Gp Actualite
lundi, 12 mars 2018 14:51

Zarco, objectif victoire au Qatar

En 2017, Johann Zarco décrochait le titre de meilleur rookies en catégorie reine, il avait déjà marqué les esprits lors du 1er round au Qatar en menant la course pendant 14 tours avant de chutter

Avec cette année d'expérience il se sent prêt pour la victoire 

Johann Zarco:

"Nous sommes conscients que nous devons encore travailler sur certaines choses si nous voulons nous battre pour la victoire. Mais je peux aborder le premier week-end de la course dans le but de me battre pour la victoire, ce qui me rend déjà très heureux. Je veux continuer à m'amuser"

Espérons qu'il s'amuse car nous il nous régale et vous ? 

Source:Speedweek.com

 

 

Published in Moto Gp Actualite

C'était dans l'air c'est maintenant officiel, Tech3 et KTM travailleront ensemble à partir de 2019 en catégorie reine 

Pit Beirer, Directeur – KTM Motorsport :
« Nous sommes très contents de nous associer à Tech3 à compter de 2019. C’est un team qui a de très nombreuses années d’expérience et qui a décroché de gros résultats en Championnat du Monde. Leur professionnalisme nous rendra plus fort. Quatre KTM RC16 sur la grille représente une nouvelle étape importante pour nous, dans le développement tant de notre moto, que de notre présence en Championnat du Monde. Nous sommes impatients de commencer à travailler avec eux et je suis très reconnaissant envers Hervé Poncharal, de la confiance qu’il nous accorde. »

Zarco suivra-t-il les choix de son employeur ? Wait and see 

 

 

Published in Moto Gp Actualite
lundi, 26 février 2018 10:48

Marquez au HRC jusqu'en 2020

C'était dans l'air, c'est maintenant officiel Marc Marquez, portera les couleurs du HRC jusqu'en 2020

Marc Maquez: "Je suis fier de courir en tant que membre de la famille Honda, et j'apprécie la manière dont Honda et l'équipe font toujours de leur mieux pour me fournir tout ce dont j'ai besoin. Je souhaite aussi remercier tous ceux qui m'ont apporté tant de soutien au cours des années. Les deux premiers tests officiels se sont bien passés et, maintenant que mon contrat est renouvelé, je peux me concentrer sur la nouvelle saison. Je vais continuer à prendre du plaisir en course, à partager ma joie avec tout le monde et à faire de mon mieux pour atteindre nos objectifs communs"

 

 

 

Published in Moto Gp Actualite
jeudi, 22 février 2018 15:21

Yamaha et Tech3 c'est fini

Pas tout à fait, la collaboration de Yamaha et Tech 3 continuera en 2018 pour une ultime saison après 20 années de partenariat

Apparemment une nouvelle opportunité de collaboration qui ne pouvait se refuser a séduit Tech3 pour 2019, l'avenir nous en apprendra plus

Hervé Poncharal

Team manager de Tech 3

« Résumer 20 ans d’un partenariat incroyable entre Tech3 et Yamaha en quelques mots est une mission très difficile. Depuis que j’ai rencontré M. Iio en 1998, quand il m’a donné l’opportunité de rejoindre Yamaha Motor Corporation, ce fut un voyage extraordinaire ensemble. Tout ce dont je me souviens, ce sont des souvenirs fantastiques, de bons résultats, une atmosphère géniale et des sentiments étonnants que nous avons partagés avec la famille Yamaha, ce qui restera toujours dans mon esprit et dans mon cœur. Clairement, mettre fin à ce genre de partenariat est une grande décision pour moi. Tout ce que je veux dire, c’est plus qu’un grand merci à Yamaha, à M. Tsuji, à M. Tsuya, à M. Jarvis et à M. Nakajima, ainsi qu’à tous ceux qui nous ont soutenus et aidés.

« Tech3 est une petite entreprise qui doit penser à l’avenir et doit peser les différentes options. On nous a fait une offre, qui comprend quelque chose que nous attendions depuis que nous avons commencé avec Tech3 et je ne pouvais pas dire non. Mais évidemment, nous sommes l’équipe Monster Yamaha jusqu’au dernier tour du GP de Valence 2018. Johann Zarco et Hafizh Syahrin se battront pour les meilleures positions et sans aucun doute, Yamaha peut compter sur nous pour être un partenaire performant et fidèle.

« Une fois de plus, un énorme merci pour le soutien de Yamaha. J’espère qu’ils pourront continuer et avoir le succès qu’ils méritent et éventuellement trouver un partenaire pour remplacer Tech3. »

Published in Moto Gp Actualite
Page 1 sur 5