Super User

Super User

mardi, 28 mars 2017 10:42

Qatar sur écran géant un succès !

Ce dimanche avait lieu le premier Gp de l'année, pour fêter cet évènement Pitlaneorganisation.be et le Driver One de Baisy Thy avaient mis les petits plats dans les grands pour une retransmission sur écran géant, quel succès comme l'explique Alexandre Soors Directeur General de Pitlaneorganisation.be

Alexandre Soors:" Nous n'étions pas à notre coup d'essai au Driver one, nous avions déjà retransmis le Gp de Valence en novembre, mais pour le Qatar il y avait plus d'engouement puis ce que c'était le début de saison et que plusieurs pilotes pouvaient se battre pour la victoire.

Notre victoire à nous c'est le taux de participation, on a été simplement touché par le nombre de personnes présentes, l'audience fût d'approximativement de 200 personnes avec un taux de va-et-vient de motards jamais vu en Wallonie pour un tel évènement.

Une ambiance de feu (voir le vidéo ici)

On peut parler d'une grande réussite, nous remercions toutes les personnes présentes et leur donnons déjà rendez-vous pour une prochaine retransmission dans la saison 

De mon côté je suis comblé car Pitlaneorganisation pose une pierre à l'édifice du Driverone qui oeuvre pour la charité et la bonne cause"

Rendez-vous prochainement pour de nouvelles aventures...

Published: 26 Mar 2017

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Franco Morbidelli a confirmé son statut de candidat au titre de champion du monde Moto2 en décrochant ce soir une fantastique victoire sur le circuit de Losail au Qatar.

Intouchable, Morbidelli a ainsi décroché sa première victoire en Grands Prix à l’occasion de la première épreuve du championnat du monde 2017. Le pilote italien du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a qualifié son succès d’incroyable en se jetant dans les bras des membres de son équipe à l’arrivée de la course.

Auteur d’un excellent départ de la pole position, Morbidelli a brièvement croisé le fer avec Tom Lüthi avant de filer seul en tête au troisième tour. Signant le record du tour lors de son sixième passage devant les stands, Morbidelli a ainsi pris le contrôle du classement général.

S’il était déjà monté à huit reprises sur le podium, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS n’avait encore jamais pu monter sur la plus haute marche. Le voilà enfin récompensé.

Si le pilote italien a pu franchir la ligne d’arrivée avec 2,681 seconde d’avance sur Lüthi, son coéquipier n’a pu pour sa part faire fructifier la belle deuxième place qu’il avait obtenue aux essais.

Un temps troisième, Marquez s’est maintenu à cette place durant huit tours avant de rétrograder sur une piste fraîche et glissante qui a altéré sa confiance. Cinquième au dixième tour, le pilote du Team Estrella Galicia a conservé cette position jusqu’à la ligne d’arrivée.

Franco Morbidelli : Vainqueur
« Après tout ce temps, cette première victoire est une grosse sensation. C’est incroyable de pouvoir enfin confirmer que je suis capable de gagner. J’avais un très bon rythme et j’ai pu m’échapper une fois que je me suis débarrassé de Lüthi. Avec une piste dégagée devant moi, la course ne m’a pas semblé difficile. Le truc le plus important ce soir c’était de pouvoir garder à l’esprit ce que j’avais en tête, à savoir que j’étais capable de gagner après nos bons tests de pré-saison et nos bons essais au Qatar. »

Alex Marquez : 5e 
« Je n’ai pas eu de gros problèmes durant cette course mais j’ai juste eu un peu de mal après quelques tours. Dès le warm up je m’étais rendu compte que les conditions de la piste avaient pas mal changé. J’ai néanmoins atteint mon objectif en finissant la course et en analysant les points qu’il nous faut améliorer, aussi bien au niveau de mon pilotage que des réglages de la moto pour ce genre de conditions. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« C’est un moment important pour l’équipe car notre dernière victoire remontait au Grand Prix de Valence 2015. C’était le jour de Franco et il a pu enfin démontrer tout son potentiel dès les essais avec sa première pole position. Jusqu’à sa victoire en course. Son rythme était impressionnant ce soir, il était tout simplement irrésistible. Je ne suis pas déçu pour Alex qui a beaucoup appris de cette course. Je suis sûr qu’on le reverra sur la première ligne et en bagarre pour le podium dès la prochaine course en Argentine. »

Le titre peut sembler rébarbatif, mais le grand prix du Qatar sera unique en son genre au vu des multiples transferts de l'intersaison.

Comme nous, vous attendez depuis 130 jours ! Ne ratez pas cette chance unique de faire la fête, comme l'explique notre directeur général

Alexandre Soors Directeur Géneral "pour les passionnés que nous sommes ce grand prix du Qatar est attendu en grande pompe, cela fait certainement une décénnie qu'il n'y avait plus eu de telles interrogations avant un grand prix tant le Mercato fut riche en transferts. 

Nous nous devions de marquer le coup, nous aurions pu louer une salle et y mettre un écran géant.

Non ! Ici j'ai décidé de rassembler les supporters dans un lieu unique en Wallonie, qui, en quelques mois est devenu la plaque incontournable pour les passionnés de motos tout cela sur un air de route 66, un lieu convivial, un peu à l'image de Pitlanorganisation, il était impératif  de se sentir comme chez soit.

Des dizaines de personnes ont déjà réservées leur place (ndlr entrée gratuite), d'autres confirmeront surement leur participation d'ici la fin de la semaine, je suis qu'à moitié étonné de l'engouement pour cet évènement tant le Driver One est un endroit qui respire l'esprit motard.

De plus les bénéfices de cet event seront entièrement reversés via le Driver one à leur oeuvre caritative, c'était important pour moi qu'il en soit ainsi !" 

Envie de voir ce gp du Qatar au Driver One de Baisy Thy (début à 16h30 avec la Moto 3 et le Moto 2 suivi du GP)  il est encore temps insrivez vous ici

Décrouvrez le trailer de l'évènement ici

INSCRIPTION MOTO GP QATAR ECRAN GEANT

Joomla Forms makes it right. Balbooa.com

 

Au vu du succès de 2017, nous remettons cela pour 2018 ! 

 

Pitlaneorganisation.be en collaboration avec le Driver One de Baisy Thy (endroit unique en Wallonie) vous invite ce 18 mars à partir de 13h00 pour la rentransmission intégrale du Moto 3, Moto 2 et Moto GP sur 2 ecrans GEANTS

 

NOUS VOUS PROPOSONS:

  • ENTREE GRATUITE (INSCRIPTION CONSEILLEE PLACES LIMITEES)
  • 2 ECRANS GEANTS
  • TOMBOLA GRATUITE OFFERTE PAR LE TEAM ESTRELLA GALICIA MARC VDS !
  • RETRANSMISSION DES 3 COURSES
  • FOOD TRUCK 
  • FEU OUVERT
  • AMBIANCE 100 % MOTARDE DANS UN LIEU UNIQUE EN BRABANT WALLON

 

l'adresse du jour:

DRIVER ONE 

CHAUSSEE DE BRUXELLES 1

1470 GENAPPE

Le driver one:

Ouvert depuis le début du mois de juillet 2016, l'asbl Driver One est un endroit follement atypique. Situé à proximité du carrefour de Baisy-Thy, cette ancienne pompe à essence décorée façon vintage donne à la nationale 5 des airs de route 66. Dehors, une moto sur le toit et une piste de pétanque donnent envie de s'y arrêter. 

 

 

 

mardi, 21 février 2017 10:43

ECRAN GEANT MOTO GP DU QATAR

INSCRIPTION MOTO GP QATAR ECRAN GEANT

Joomla Forms makes it right. Balbooa.com

 

N'avez-vous jamais rêver de vivre l'ouverture de la saison 2017 sur écran géant ?

 

Maintenant c'est possible, Pitlaneorganisation.be en collaboration avec le Driver One de Baisy Thy vous invite ce 26 mars à partir de 16h30 pour la rentransmission intégrale du Moto 3, Moto 2 et Moto GP sur grand écran

 

NOUS VOUS PROPOSONS:

  • ENTREE GRATUITE (INSCRIPTION CONSEILLEE PLACES LIMITEES)
  • ECRAN GEANT 
  • RETRANSMISSION DES 3 COURSES
  • BURGER AMERICAIN 
  • SPAGHETTI
  • FEU OUVERT
  • AMBIANCE 100 % MOTARDE DANS UN LIEU UNIQUE EN BRABANT WALLON

 

l'adresse du jour:

DRIVER ONE 

CHAUSSEE DE BRUXELLES 1

1470 GENAPPE

Le driver one:

Ouvert depuis le début du mois de juillet 2016, l'asbl Driver One est un endroit follement atypique. Situé à proximité du carrefour de Baisy-Thy, cette ancienne pompe à essence décorée façon vintage donne à la nationale 5 des airs de route 66. Dehors, une moto sur le toit et une piste de pétanque donnent envie de s'y arrêter. 

 

 

 

On ne présentera pas Michele Pirro, pilote d'essais de haut vol chez les rouges.

En 2017 son rôle (outre quelques wild card) sera d'épauler Jorge Lorenzo en vue d'une adaptation optimale sur le Desmo 17, et pour lui (ndlr Pirro) cela ne fait aucun doute, Jorge Lorenzo sera compétitif dès le rendez-vous Qatari !

Voici un extrait de son interview accordée à Motorsport.com

"Durant de nombreuses années, Jorge a piloté la Yamaha, qui est vraiment une moto différente. Cependant, il était de nouveau au top niveau lors de la dernière journée d'essais à Sepang. Il n'a couvert que 100 tours sur la Ducati, alors qu'il en a bouclé des milliers sur la Yamaha.

De toute façon, je suis sûr que Lorenzo va se battre pour la victoire au Qatar, lors de la première manche de la saison. Ducati est comme une famille pour moi, et si l'objectif est d'aider Jorge à devenir champion, je suis prêt à faire de mon mieux "

Qu'en pensez vous ? Commentez cet article sur notre page Facebook

mardi, 07 février 2017 11:56

Video: Interview Johann Zarco

C'est un Johann Zarco totalement détendut que l'on retrouve sur cet excellente interview video de MNC (vidéo en dessous de l'article)

Si vous ne comprenez pas l'anglais pas de soucis, MNC en a traduit l'interview

Comment te sens-tu à l'approche de cette nouvelle saison ?
Johann Zarco : Je suis content, c'est une belle expérience d'atteindre le rêve du MotoGP, la moto est vraiment fantastique et je vais bientôt pouvoir rouler avec mon idole, Valentino. C'est aussi un gros défi de voir si je peux être un bon pilote dans cette catégorie, avec les meilleurs pilotes du monde et sur la meilleure moto.

Tu es plus à l'aise en conditions sèches ou humides ?
Johann Zarco : Le sec est plus favorable pour les pilotes car on peut attaquer et mieux sentir les limites. En conditions humides, c'est parfois problématique, on peut avoir un bon ressenti et être fort, mais aussi avoir de mauvaises sensations et tomber. C'est plus compliqué sur le mouillé, parfois j'ai du mal, parfois je gagne. Mais globalement je préfère les conditions sèches, on s'amuse davantage.

Quel est ton circuit préféré ?
Johann Zarco : Difficile à dire, ils sont tous assez sympas. J'aime beaucoup l'Argentine (Termas de Rio Hondo, NDLR), c'est assez rapide et j'y ai de bons résultats depuis le début. Mais il y a beaucoup d'autres circuits qui me plaisent et sur lesquels je suis bon. Tous les circuits du championnat sont fantastiques !

Quelle est la principale différence entre le Moto2 et le MotoGP ?
Johann Zarco : Le plus compliqué en MotoGP est le nombre d'informations dont on dispose sur la moto. On peut travailler sur de nombreux points, régler les suspensions, l'électronique, les pneus donc ça fait beaucoup de données à gérer pour le pilote. Et quand on a un problème, il y a beaucoup de solutions à envisager pour le régler. C'est ce qui rend la MotoGP plus compliquée. La moto est aussi très puissante, ce qui complique également les choses. La différence principale est la puissance.

Blessé lors de la deuxième journée des tests de Sepang, Tito Rabat a été opéré avec succès à l’hôpital universitaire Dexeus de Barcelone, mercredi après-midi.

Réalisé par les docteurs Xavier Mir –responsable des interventions chirurgicales des extrémités et du service de microchirurgie de l’hôpital universitaire Dexeus et en charge de la traumatologie pour le MotoGP- et Ignacio Ginebreda –responsable de la chirurgie des extrémités des membres inférieurs- cette intervention chirurgicale a été un succès.

Au cours des deux heures d’opération, l’équipe de chirurgiens a procédé aux interventions suivantes :

  • nettoyage et couture des lacérations avec perte de peau du genou gauche. Un passage au scanner a confirmé que tendon quadricipital était endommagé mais pas rompu.
  • Insertion de vis pour stabiliser la fracture distale du radius au niveau de la main gauche.
  • Insertion d’une plaque et de vis pour stabiliser une petite fracture du cinquième métacarpe de la main droite.
  • Immobilisation du pied droit pour traiter la facture d’une phalange distale.

Un nouveau bilan sera établi d’ici 48 heures et Rabat restera jusque-là à l’hôpital afin de subir un traitement antibiotique par intraveineuse pour combattre toute infection durant les quatre prochains jours. Lundi, l’ex-champion du monde Moto2 sera de nouveau examiné par les docteurs afin de valider un programme de rééducation.

Michael Bartholemy : Team Principal
« La bonne nouvelle, c’est que l’intervention chirurgicale que Tito a subi la nuit dernière a été un succès. Evidemment, la mauvaise nouvelle concerne la liste des blessures que lui a valu sa chute à Sepang. Celle au genou est la plus sérieuse car la plaie est ouverte et le risque d’infection sérieux. C’est pour cela qu’il sera gardé à l’hôpital cette semaine. Lundi, après de nouveaux examens médicaux, nous aurons une idée plus précise du temps qu’il faudra pour assurer sa guérison. On connaît Tito et on sait bien qu’il doit déjà penser au voyage à Phillip Island. Mais il faut être réaliste. Cela n’aurait aucun sens de revenir sans avoir pris le temps de récupérer pour être en mesure physiquement de répondre aux exigences du pilotage d’une MotoGP. »

jeudi, 02 février 2017 10:00

MARQUEZ SE MEFIE DES YAMAHA BOYS

Même en terminant 3ème aux temps combinés des 3 jours à Sepang, Marc Marquez trouve encore certaines difficultés d'adaptation avec la version 2017 de sa Honda, qu'on se rassure en 2016 il était confronté à de problèmes plus grands et cela ne lui a pas empêché de glaner le titre pilote.

Pour lui et selon un entretien accordé à la Gazetta dello Sport, le Yamaha boys sont les grands favoris pour 2017.

Marc Marquez "Je pense que Maverick Vinales est prêt à se battre pour le titre. Et à le gagner. Tout comme Valentino [Rossi], ou Pedrosa. Lorenzo a du mal, mais ce sont ses premiers jours avec Ducati. En tout cas, je pense que les deux Yamaha seront les plus coriaces pour le championnat. Quand les courses commencent, tout est différent. Je ne sais pas qui sera le plus dangereux. Valentino a plus d'expérience, il en veut, tous les dimanches il est là - même si, en matière de vitesse pure, sur un tour, Maverick me paraît plus fort."

Wait and see 

 

 

mercredi, 01 février 2017 15:54

Rossi:"rude bataille pour 2017"

10 pilotes en 4 dixièmes à Sepang, voilà ce qu'a révélé ce test de 3 jours.

Avec 9 vainqueurs en 2016 on peut s'attendre au même scénarion en 2017, n'en déplaise aux fans de la discipline et Valentino Rossi est bien conscient  de la difficulté à s'imposer en 2017

 

Valentino Rossi:

 

« Nous sommes tous très proches, nous nous attendons à une rude bataille cette année. J'ai eu de bonnes sensations et notamment en travaillant sur le nouveau châssis. L'après-midi, nous avons pu apporter des changements qui m'ont permis de mieux rouler. C'est sans aucun doute un bon début.
De manière générale! Je suis très curieux d'essayer la moto à Phillip Island, sur une piste très différente. Il y a encore du travail, même sur mon corps, car je ne suis pas en pleine forme.
Nous avons décidé de commencer les simulations avec les pneus tendres, mais il était trop mou... et après six ou sept tours j'ai dû ralentir. Mais bon, quoi qu'il arrive, cette sortie nous a offert des informations intéressantes. J'ai aussi essayé les nouveaux pneus apportés par Michelin. Certains sont un peu meilleurs et d'autres un peu moins bons 
».