Super User

Super User

Lors de sa victoire au rallye Show de Monza, un envoyé spécial du journal le Soir a eu l'occasion de s'entretenir avec Valentino Rossi qui ne cache pas son impatience de rouler un jour sur le mythique tracé de Spa-Francorchamps

“Vous n’avez jamais roulé à Spa-Francorchamps, sur le « plus beau circuit du monde ?” 

Jamais, en effet. Je n’ai même jamais fait un seul tour. Pourquoi ? Simplement parce qu’il n’y a pas de MotoGP. Mais je veux rouler à Spa-Francorchamps, sur ce superbe circuit, et je le ferai, c’est une certitude. C’est quelque chose que je dois  absolument réaliser avant de prendre ma retraite. Les 24 H à Spa-Francorchamps, je les ai mises dans la liste des courses que je veux faire, comme les 24 H du Mans ou celles du Nürburgring.

Affaire à suivre

Merci à Joel pour cette information

 

 

mardi, 13 décembre 2016 11:48

Dovizioso: "Iannone ne me manquera pas"

Interrogé par motorsport.com, Andréa Dovizioso se dit heureux de voir arriver Jorge Lorenzo, mais nullement triste de voir partir son ancien collègue 

 

Andréa Dovizioso: D'un côté, il (NDLR Andrea Iannone) m'a seulement servi à m'encourager, étant donné que c'est un pilote très rapide, et cela m'a plu de l'avoir comme coéquipier. Mais l'attitude d'Andrea et de tout son groupe… Pour moi, le respect des personnes est important, et son groupe et surtout lui n'en ont pas."

...

mercredi, 30 novembre 2016 15:44

Lorenzo devra adapter son style

Selon Gigi Dall'Igna Team Manager de Ducati, Jorge Lorenzo devra impérativement changer son style de pilotage pour vaincre avec la Ducati.

 

Gigi Dall'Igna: «Jorge est un garçon intelligent. Il comprend que sa nouvelle machine est complètement différente de la Yamaha. Il doit se familiariser avec sa nouvelles moto. Ensuite il devra adapter son style de pilotage afin qu'il puisse bénéficier des points forts de la Ducati. D'autre part, nous devons tout faire pour qu'il ait la meilleure moto possible. Cela signifie que nous devons d'abord comprendre ce dont il a besoin pour aller vite. Ensuite, nous devons comprendre ce que nous devons changer pour adapter la moto le mieux possible à son pilotage. Nous travaillerons ensemble pour que nous puissions atteindre nos objectifs. "

 

Wait and see

Source: Speedweek.com

vendredi, 25 novembre 2016 08:35

Retour du Moto Gp à Spa en 2020 ?

On ne va pas le crier trop fort ! Mais selon la nouvelle directrice du Circuit de Spa-Francorchamps, Nathalie Maillet, on pourrait voir débarquer le Moto Gp en Belgique dans les années à venir, l'objectif est fixé pour 2020.

Oui mais, pour cela il faudra, revoir la totalité des infrastructures, les zones de dégagements et surtout convaincre les politiques.

En tout cas les premiers contacts avec la Dorna ont eu lieu mais à présent un futur calendrier de rencontre n'a pas encore été déposé

Nathalie Maillet Directrice Spa-Francorchamps:

«Accueillir des courses F1 et MotoGP n’est pas incompatible puisque certains circuits le font (NDLR: Austin au Texas, Barcelone, Spielberg en Autriche, Silverstone en Grande-Bretagne ou Sepang en Malaisie). Nous savons que cela nécessiterait des travaux importants pour répondre aux exigences sportives et sécuritaires spécifiques de ces disciplines et ces investissements ne se feront que si leur rentabilité est avérée. Mais à ce stade, ce n’est pas un projet fou: on veut penser qu’il est faisable.»


Source:L'avenir.net

Wait and see 

jeudi, 24 novembre 2016 09:54

Video: Jorge Lorenzo en formule 1

Il y a quelques semaines Jorge Lorenzo était invité par Mercédes pour tester leur formule 1 à Silverstone, rien d'officiel rassuré vous !

Monster Energy, le sponsor officiel de JL99 nous offre maintenant la vidéo de cet essais, à visionner de toute urgence !

Bonne journée à tous 

 

 

 

Miller dans les points pour la finale à Valence

Published: 13 Nov 2016

En passant en quinzième position sous le drapeau à damier, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Jack Miller a terminé dans les points la dernière course de la saison en Espagne.

Le Grand Prix de Valence a mis un terme à un championnat fait de hauts et de bas pour le pilote australien, vainqueur de son premier Grand Prix MotoGP au mois de juin à Assen. 

Handicapé par un manque de grip et des problèmes de changements de vitesses, Miller n’a pu améliorer la position qu’il détenait sur la grille de départ. Après avoir perdu du terrain en début de course avec une moto difficile à maîtriser avec le plein d’essence sur un groupe composée de Redding, Bradl et Petrucci qui se disputaient la douzième place, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS est parvenu à accrocher un point pour porter son total à 57 et ainsi conclure la saison à la dix-huitième place du classement général.

Tito Rabat a lui terminé sa première saison de MotoGP sur une dix-septième place au terme d’une course qui lui a permis d’améliorer son rythme par rapport aux essais. 

Au terme d’une première année en classe reine où la pression fut forte, l’Espagnol a encore appris à Valence en se bagarrant avec Eugene Laverty durant les derniers tours. Il franchit d’ailleurs la ligne d’arrivée à seulement trois secondes de son coéquipier.

Avec 29 points inscrits, Tabat se classe vingt-et-unième de sa première saison en MotoGP.

Dès mardi, Meller et Rabat reprendront le collier à Valence pour deux journées d’essais préparatoires à la saison 2017.

Jack Miller : 15e 
« Ce n’est pas le résultat que j’espérais mais je me suis retrouvé en difficulté dès le départ avec le plein d’essence. Je n’arrivais pas à attaquais comme je le voulais. Les gars devant moi avaient un meilleur rythme et ils sont partis. A partir de la mi-course, ils étaient déjà trop loin. Sur la fin, j’ai également souffert de patinage et de problèmes pour rétrograder en rentrant dans le virage numéro un. Mais je suis content malgré tout de ramener un point de cette dernière course et surtout de pouvoir tester de nouvelles évolutions dès mardi. »

Tito Rabat : 17e 
« Ma priorité était de rester sur mes roues et de finir la course. C’est donc une fin de saison plutôt positive car j’ai beaucoup appris. J’ai eu un bon feeling pendant quelques tours avant que mes pneus se dégradent et que je me sente moins à l’aise. J’ai tout de même bien bagarré avec Kallio et Baz, puis Laverty. On s’est même touché plusieurs fois dans les derniers tours. J’attends maintenant les tests avec impatience pour commencer à préparer la saison prochaine. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« La course a été difficile pour nos deux pilotes et le résultat est décevant. Surtout pour Jack dont nous attendions mieux. Le point positif c’est que Tito a fait quelques tours sur le même rythme que Jack et que les pilotes qui roulaient devant lui. Compte tenu des problèmes qu’il a rencontrés aux essais, c’est plutôt pas mal. »

mardi, 15 novembre 2016 10:12

Couleurs d'automne à Valence

Moment qu'on attendait avec impatience, voici les premiers clichés des pilotes arborant leurs nouvelles couleurs 

Source Crashnet.com

Rejoins nous sur facebook

 

vendredi, 11 novembre 2016 14:19

2016, Game over

2016, game over

Dimanche à 14H45 la saison 2016 sera en mode game over, les regards se tourneront dès le lendemain sur la saison 2017.

La saison 2017, parlons- en, elle aura un parfum de nouveautés, le mercato ayant été riche en transferts, l’impatience de découvrir ce nouvel opus sera insoutenable, 4 longs mois à attendre.

Certes il y aura les essais intersaisons mais cela ne suffira pas à gaver notre appétit de passionnés.

Jorge Lorenzo arrivera-t’il à dompter la bête rouge, même si avec deux victoires cette saison la belle a progressé il reste du chemin à faire pour parvenir au titre suprême, sans oublier que le champion du monde 2015 a fait une deuxième partie de saison en demi-teinte.

Maverick Vinales sera sans nul doute L’OUDSIDER, le jeune homme a faim de montrer son talent sur une moto 100% aboutie, il apprend vite, il écoute les conseils, pour nous il sera le grand favori 2017. Vous nous direz vous allez vite en besogne ? Attendons un peu nous jugerons cet avis après et puis en tant que passionnés on a le droit de prendre des risques.

Valentino Rossi, là on va avoir affaire à un homme ne demandant qu’une chose, remettre les chiffres à zéro pour oublier les erreurs et problèmes techniques de 2016, pouvoir mettre le feu sur l’ouvrage pour obtenir le graal tant attendu depuis 2009,  notons que sa compétitivité n’a pas pris une ride.

Marc Marquez, 4 saisons 3 titres, une moto moins compétitive en 2016 et vous avez vu ce qu’il peut faire avec, espérons que celle de 2017 le soit encore moins sinon on risque de voir une saison pliée très rapidement

Dani Pedrosa, on espère toujours mais peu de chances au vus de ses nouveaux ennuis de santé cette saison.

Andrea Iannone, hmmm pourquoi pas, il peut si il est moins fougueux s’adapter très vite à sa nouvelle machine et il est avide de démontrer à son ancien employeur qu’ils ont commis une erreur en laissant la 2ème selle à Dovi.

Andrea Dovisiozo, une victoire en 2009, une victoire en 2016, donc pas photo, il jouera le podium sans pouvoir accéder au titre

Nous vous souhaitons à toutes et à tous, un bon gp dimanche, si vous êtes dans la région nous vous invitons à partir de 11h30 au Driver One de Baisy Thy pour la retransmission sur grand écran du moto 2 et moto GP, les bénéfices iront à un fauteuil pour James, entrée et tombola gratuite, vous repartirez peut être avec un super souvenir du Team Estrella Galicia Marc VDS, que nous remercions pour leur confiance portée en 2016.

mardi, 08 novembre 2016 08:27

#CS27 sous tension

 

La tension est à son comble entre Casey Stoner et Ducati, selon Motorsport.es, la collaboration est devenue difficile depuis que Casey a refusé de  remplacer André Iannone pour une ou deux piges

 

Paulo Ciabatti, Directeur Sportif Ducati Corse: “À partir de maintenant, ce sera lui qui décidera quel rôle il veut jouer. De toutes façons, s’il veut que sa vie se limite à l’Australie, à la pêche et à la ferme, il pourra difficilement augmenter ses responsabilités.”

Wait and see

 

 

 

 

lundi, 07 novembre 2016 13:00

Le Monopoly se met à la Moto...GP !

 

Fort de son succès le Moto gp vient d'être repris dans l'offre du Monopoly

Imaginez-vous en famille, auprès du feu avec un  bon Monopoly dont les rues sont à l'effigie des pilotes Moto Gp d'hier et aujourdhui, c'est maintenant possible, à se procurer pour les fêtes, de quoi passer le temps pendant l'inter saison.