mardi, 12 septembre 2017 15:36

Miller, maitre de la pluie, sixième à Misano

Written by Alex Soors
Rate this item
(0 votes)

 

Published: 10 Sep 2017

Concentré et déterminé, Jack Miller a aujourd’hui décroché une brillante sixième place le circuit de Misano détrempé par la pluie.

Toujours aussi adroit sur le mouillé, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS a ainsi obtenu son second top six de la saison alors qu’il s’était élancé de quatorzième position de la grille de départ.

Son précédent top six, réalisé au Grand Prix des Pays-Bas, remontait au mois de juin.

Déterminé à inscrire un maximum de points après sa difficile séance de qualification, l’Australien a tenu parole malgré une piste particulièrement glissante sur laquelle les chutes ont été aujourd’hui très nombreuses.

Neuvième dès la fin du premier tour, Miller s’est rapidement retrouvé engagé dans une lutte pour la cinquième place en compagnie de Viñales et Crutchlow.

Le pilote du Team Estrella Galicia s’est emparé de cette cinquième place au sixième tour, et après avoir longtemps au coude à coude avec Viñales il lui a fallu rendre la main à cause du manque de grip de son pneu arrière du côté gauche. C’est ce qui ne lui a pas permis de résister en fin de course à Pirro.

Cette sixième place tombe à point nommé pour remettre Miller en pleine confiance avant la prochaine course organisée dans deux semaines à Aragon.

Lui aussi en quête de points, Rabat a pour sa part déchanté dès le début de course à cause d’un manque de grip sur la piste détrempée de Misano. Des conditions décidément peu idéales pour l’Espagnol qui avait très bien roulé aux essais sur le sec.

Revenu à la treizième place au dix-septième tour, Rabat pensait néanmoins pouvoir mener à bien sa mission. Malheureusement, trois tours plus tard, une chute au virage six mettait fin à sa course.

Jack Miller : 6e 
« En début de course je sentais que j’étais un peu plus rapide que Viñales et Crutchlow, mais dans les derniers tours mon rythme a baissé et j’ai compris que j’avais changé un peu trop de map moteur pour épargner mon pneu arrière. J’étais pas trop mal sur l’angle maxi mais je manquais de drive et je n’ai pas pu accrocher Pirro dans les derniers tours. C’est quoi qu’il en soit mon meilleur week-end depuis la reprise du championnat et je suis content d’avoir pu marquer ces points avant la prochaine course à Aragon. » 

Tito Rabat : DNF
« En début de course, je n’avais aucun grip de l’arrière et je ne sais pas pourquoi. Mes premiers tours ont donc été compliqués sur cette piste détrempée. J’ai ensuite réussi à prendre un meilleur rythme pour rattraper les pilotes qui me précédaient et me retrouver ainsi en mesure de finir dans les points. Et puis en ouvrant les gaz au virage six j’ai perdu l’arrière. Je suis déçu pour l’équipe et pour moi car je voulais terminer cette course malgré les difficiles conditions. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Je suis content du résultat de Jack, mais je suis d’autant plus heureux de le voir revenir au meilleur de sa forme avec une bonne pointe de vitesse et de la constance dans le rythme. Et on ne sait pas ce qui aurait pu se passer si Jack avait pu doubler plus tôt Viñales et Crutchlow. Sixième, c’est un résultat parfait compte tenu des conditions, et j’espère maintenant que nous pourrons maintenir ce niveau lors de la prochaine course à Aragon. C’est dommage que Tito n’ait pas pu aller au bout de ce Grand Prix car il était lui aussi en mesure de finir dans les points. »

Read 1189 times Last modified on mardi, 12 septembre 2017 15:38